Fermer la publicité

Menuiserie - Princeps Alu vise un plan de continuation

Loire le 11 septembre 2014 - Denis Meynard - Industrie - article lu 4916 fois

Menuiserie - Princeps Alu vise un plan de continuation
Philippe Charissou s'efforce de redresser l'entreprise créée par Philippe Gletty (ci-dessus) assassiné en 2012 (© Denis Meynard)

Le fabricant et poseur de menuiseries extérieures en aluminium et en PVC Princeps Alu a été placé la semaine dernière en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Saint-Etienne.

Cette PME de Saint-Paul-en-Jarez, créée en 2001, a perdu début 2012 son dirigeant et fondateur Philippe Gletty, dans le cadre d’un assassinat commis par une salariée de la société.

Après le drame, la PME détenue par les deux filles du défunt, Manon et Anaïs, a été dirigée par un cadre de l’entreprise, Thomas Fontanel. Depuis mai 2013, le relais a été pris par Philippe Charissou, recruté en qualité de directeur général, tandis que Manon Gletty, 21 ans, qui, comme sa sœur, n’exerce pas de fonction opérationnelle dans l’entreprise, assume la présidence.

L’effectif de Princeps Alu a été réduit au printemps 2013, année au cours de laquelle le chiffre d’affaires s’élevait à 4,6 M€, avec 34 salariés. Le directeur général estime que sa rentabilité opérationnelle a été rétablie, ajoutant que le « niveau élevé de commandes » va permettre au chiffre d’affaires de repartir à la hausse. Mais elle reste pénalisée par son endettement important. « Nous n’avons pas pu trouver d’avance remboursable auprès de la région car ce dispositif n’existe pas en Rhône-Alpes », déplore Philippe Charissou qui reste « confiant dans les capacités du personnel et de l’équipement industriel, même si la situation reste compliquée ».

« Nous réfléchissons sur un repositionnement de l’entreprise, qui risque d’être restructurée dans les semaines qui viennent », précise le dirigeant qui travaille à la préparation d’un plan de continuation. D’ici là, la PME du Pilat souhaite lancer une offre en direction des particuliers, qui pourrait bénéficier de la dynamique des mesures de soutiens prises par le gouvernement en faveur du logement.

Denis Meynard

[Mise à jour du 9 octobre 2014]

Princeps Alu placé en liquidation

Le fabricant et poseur de menuiseries extérieures en aluminium et en PVC de Saint-Paul-en-Jarez Princeps Alu a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Saint-Etienne. Une décision avec effet immédiat, sans prolongation de période de poursuite d’activités, ni offre de cession à des tiers, qui a surpris les 28 salariés par sa rapidité.

La mise en redressement judiciaire de la société ne datait que de quatre semaines auparavant. Son dirigeant, Philippe Charissou, déclarait alors préparer un plan de continuation.

Le délégué du personnel et délégué syndical FO Georges Cardoso, met en cause la « mauvaise gestion de l’entreprise depuis l’assassinat de notre Pdg, Philippe Gletty, début 2012 ».



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide