Fermer la publicité

Marielle Gobron poursuit son objectif de la Cité à l'Ecole des Mines

Loire le 04 décembre 2015 - Emilie Massard - Actualités - article lu 863 fois

Marielle Gobron poursuit son objectif de la Cité à l'Ecole des Mines
DR - Marielle Gobron

Après avoir passé plusieurs années à la Cité du Design, Marielle Gobron vient d'être nommée déléguée à la communication à l'Ecole des Mines de Saint-Etienne. Un nouveau poste qui lui permettra de poursuivre un travail de valorisation d'un territoire auquel elle est attachée.

Originaire de l’Auvergne, Marielle Gobron a poursuivi ses études à Sciences Po à Lyon, puis un DESS en communication Bordeaux avant d’entamer sa carrière en agences de communication. Elle a ensuite travaillé pour l’entreprise Tigex, puis à l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail avant d’intégrer les services de la communication de la Poste en région, puis à Paris.

Revenue dans la région stéphanoise pour des raisons personnelles, elle a intégré la Cité du Design en 2011. « J’ai participé notamment au travail réalisé sur la notoriété de l’Ecole d’Art et Design. On a mis en place des choses qui ont contribué à son positionnement au niveau national et comblé son retard de notoriété », explique-t-elle. Marielle Gobron a vécu deux biennales de l’intérieur, avec une équipe motivée et un travail important avec les partenaires. « C’est une véritable usine en termes de communication. C’était passionnant, on a vécu des moments très forts. Après deux biennales, je pense qu’il était temps de voir autre chose ». Alors qu’on lui propose d’étoffer ses fonctions avec la communication du Musée d’Art moderne et contemporain, Marielle Gobron souhaite donc changer de terrain de jeu.

Elle saisit alors l’opportunité de postuler à l’Ecole des Mines de Saint-Etienne, où elle a pris ses fonctions le 9 novembre dernier. « Je voulais rester à Saint-Etienne, je m’y sens bien, c’est un mode de vie qui me correspond. Et je souhaitais continuer à porter un projet qui valorise Saint-Etienne et son territoire. L’Ecole des Mines est un axe important de valorisation de l’agglomération. »

Alors que le poste était vacant depuis le printemps, c’est Pascal Ray, le directeur de l’Ecole des Mines, qui en a assuré l’intérim jusqu’à l’arrivée de Marielle Gobron. « J’ai pu me greffer sur des projets qui étaient déjà lancés, je n’ai pas eu à repartir de zéro, c’est un confort », estime-t-elle. Refonte du site Internet, de la charte graphique, uniformisation de l’image de l’école et de ses composantes font notamment partie des chantiers en cours. La célébration du bicentenaire de l’école en 2016, qui sera lancée lors de la sainte Barbe le vendredi 4 décembre, sera également l’occasion de démontrer l’excellence et l’expertise de l’école. Avec 4 personnes autour d’elle dans son équipe, Marielle Gobron a vite été dans le bain. « Je connaissais déjà beaucoup d’acteurs locaux, mais au niveau de l’école il faut que je m’adapte. Ce n’est pas la même échelle que la Cité, ici on compte plus de 300 personnes sur les deux campus, à Saint-Etienne et à Gardanne. Mais les gens sont très ouverts à tous les projets, c’est appréciable. »

Parmi ses objectifs, Marielle Gobron compte également travailler sur les relations presse de l’école, communiquer sur ses différentes composantes et formations, mais aussi sur ses nombreux partenariats, notamment en développant l’utilisation des réseaux sociaux.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide