Fermer la publicité

Mariage stratégique entre Nexter et KMW

Loire le 23 octobre 2014 - Aline Vincent - Roannais - article lu 786 fois

Philippe Burtin, Pdg de Nexter, tenait ce mercredi 22 octobre à Paris une conférence de presse exposant le cap décisif que représente le rapprochement entre le groupe d’armement terrestre français et l’allemand KWM.

Il a qualifié la démarche de stratégique  pour les deux industriels européens leaders des systèmes de défense.

Elle leur permettra de se développer dans un environnement international particulièrement concurrentiel. Leur alliance donnera naissance à un groupe doté de la force et de la capacité d’innovation  requises. Ce « changement de format » vise notamment à peser face à des acteurs transatlantiques comme General dynamics et BAE et d’autres basés dans des pays émergents (Turquie, Corée, Afrique du Sud…). Leurs portefeuilles produits et leurs présences commerciales dans les différentes régions du monde sont complémentaires. Nexter est leader pour les systèmes blindés de combat terrestre. Le groupe répond aux besoins des armées de Terre française et étrangères. KMW se développe sur le marché européen des véhicules à roues et chenilles fortement blindés. Leur complémentarité leur permettra de proposer une gamme complète d’armement terrestre, leur ambition à terme étant de créer des produits communs. Un protocole d’accord avait été signé le 1er juillet dernier. Le rapprochement devrait être effectif dans les premiers mois de l’année 2015.

Nexter Systems SA est intégralement détenue par la société publique Giat Industriels SA. Le groupe emploie 3 300 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 950 M€. KMW est une société de taille équivalente dont les capitaux familiaux sont répartis entre 27 héritiers. Elle emploie 3 100 salariés pour un chiffre d’affaires d’1.4 Mds €. Pour mettre en œuvre l’opération, il est prévu que leurs actionnaires actuels transfèrent leurs actions à une société conjointe nouvellement créée. Ils recevront chacun 50 % des parts de cette société holding commune qui sera le seul actionnaire de Nexter et KMW. Le projet d’alliance doit être soumis aux autorités légales. Sur le plan social, le Philippe Bertin a indiqué que ce rapprochement n’impliquerait pas de changement.

Aline Vincent



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide