Fermer la publicité

Métiers d’art - Une pépinière à Saint-Jean-Saint-Maurice

Loire le 27 février 2014 - Louis Pralus - Actualités - article lu 436 fois

Métiers d’art - Une pépinière à Saint-Jean-Saint-Maurice
Les élus et représentants sur le site des futurs ateliers (D.R.)

Au-dessus de la Cure, lieu culturel et de résidence d'artiste, va s'élever un bâtiment d'accueil de 210 m2 pour 4 nouveaux ateliers d'art.

Travaux en septembre 2014 pour ouverture en mai 2015.  Ce seront des ateliers partagés (deux de 70 m2 et deux  de 35 m2) à loyer  modéré (4 € par m2 et par mois en phase pépinière de 24 mois puis 5 € en phase transitoire de 36 mois). Accompagnés d'un jardin reliant à la Cure, celui-ci sera ouvert sur la rue et un cheminement piéton sera créé pour donner une visibilité à cette activité et inviter à une fréquentation des ateliers. De même sera constitué un circuit entre la pépinière, la résidence d'artiste et les autres artisans d'art installés dans le village. Le coût de cette création sera de 920 000 € HT avec un autofinancement de Roannais agglomération  de 557 340 €, une subvention de la Région de 252 260 € et du Département de 110 400 €.
Christian Avocat, président de l’agglomération, a repris l'idée qu'avait l'ancienne communauté de communes de la Côte roannaise et le maire du village de Saint-Jean mais en la développant et en lui donnant une dimension « qu'on n'aurait jamais pu atteindre » reconnaît M. Thivend, ex-président de cette communauté de communes.  « On veut renforcer l'aspect artisanat d'art de ce village de 1 200 habitants, compléter l'offre et attirer encore plus de visiteurs, susciter l'achat en direct, favoriser la fréquentation des  pôles touristiques du Roannais », annonce Ch. Avocat.
Le village médiéval est déjà très fréquenté  par les animations de la Cure, les journées européennes des métiers d'art le 1er week-end d'avril, la biennale des bijoutiers créateurs le dernier week-end de novembre. Et l'attraction que suscitent 4 artisans d'art dans le bourg  : les bijoutiers créateurs Allier père et fils, les potiers Nathanaël et Morgane Toxe-Préau, la créatrice et décoratrice en métal et porcelaine Emmanuelle Bernat, la créatrice textile, soierie et peintre sur soie Emilie Moussière.

Louis Pralus



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide