Fermer la publicité

Loisirs - Une nouvelle base de loisirs sur le barrage de Villerest

Loire le 10 juillet 2014 - Louis Pralus - Actualités - article lu 596 fois

Loisirs - Une nouvelle base de loisirs sur le barrage de Villerest
Elus de la Région, du conseil général et maires coupent le ruban (D.R.)

En bord de Loire, sur le site que les Cordellois appellent « la raquette » en raison de sa configuration, M.

et Mme Dallery exploitaient une ferme. A leur retraite il y a 25 ans, la commune était intéressée par le domaine mais faute de financement il fut acheté par Mme Tolla, de Neulise. Plus tard la Copler (communauté de communes du Pays entre Loire et Rhône) voulut acheter les 10 ha et la maison pour 130 000 F. Des projets n'ont pas abouti : élevage de carpes chinoises, vitrine de la fédération des pêcheurs de la Loire, maison de l'eau... Et puis le déclic il y a 5 ans. Gorges Bernat, président du Pays roannais en Rhône-Alpes, cherche un projet avec les riverains : la Copler  lève le doigt, suivie par la communauté de communes des Vals d'Aix et d'Isable. De son côté le comité départemental d'aviron avait aussi des projets. L'aménagement de la maison et de 1 ha pour en faire la base départementale d'aviron est de 1,2 M€, subventionnés à 40 % : 300 000 € du conseil général, 230 000 € de la Région, 340 000 € étant apportés par chacune des communautés de communes de la  Copler et  des Vals d'Aix et d'Isable.

Une base de compétition et de loisirs

M. Mollaret, du comité départemental d'aviron, explique qu'en 2003 le comité roannais visait le plan d'eau de Villerest pour un bassin de compétition. Il fallait 2 000 m de lignes droites, ce qui était le cas à Saint-Jean-Saint-Maurice et en amont du pont de Presle. Tout est finalement devenu possible à Cordelle avec cette ferme qui sera le siège avec locaux techniques, bureau du technicien, salle de réunion, salle hors sol.
Tout  sera prêt pour des compétitions nationales au printemps 2015. Six lignes d'eau seront tracées et une pour monter, une pour descendre. L'arrivée se fera au pont de Presle, il y aura un ancrage à Cordelle et un à Dancé. En dehors des compétitions il y aura des initiations,  journées découverte, randonnées dans les gorges, stages de préparation pour  compétitions. Tous les  intéressés pourront en profiter comme les écoles, les centres de  loisirs,  les centres sociaux.

Louis Pralus



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide