Fermer la publicité

Loire-Forez : les Monts de la Balle auront bien lieu

Loire le 29 mai 2014 - Louis Thubert - Actualités - article lu 387 fois

Loire-Forez : les Monts de la Balle auront bien lieu
Existant depuis 1995, les Monts de la Balle comptent sur 5 000 entrées pour assurer l'équilibre et préparer une édition 2015 (D.R.)

Les Monts de la Balle reviennent de loin.

En 2012, un orage de grêle s'était abattu sur Verrières le samedi soir, faisant fuir les visiteurs à une heure cruciale pour la buvette et donc pour les finances du festival. L'année d'après, c'est sur tout le week-end que la météo fut exécrable. Les températures bien en dessous des moyennes de saison ont découragé les visiteurs et remis en cause la majorité des spectacles.
Alors, pour 2014, les organisateurs et les 200 bénévoles qui font vivre le festival se veulent positifs. L'aide des différents partenaires, institutionnels et privés, mais aussi du public – plusieurs journées de soutien ont été organisées – a été cruciale. « 90 % du travail a été fait, souffle Pascal Leroy, l'unique salarié du festival. Il ne nous reste plus qu'à serrer les boulons et à attendre le beau temps. »
Pascal Leroy et Jean-Marc Pastor, de l'association familles rurales de Verrières-en-Forez (qui est à l'origine du festival), tablent sur 5 000 spectateurs pour rentrer dans leurs frais. « Certaines années, on en a eu entre 10 000 et 12 000 », se souvient Jean-Marc Pastor. Les Monts de la Balle se déroulant sur le périmètre de Verrières, la seule limite est la taille du village.
Si le festival a fait une croix sur le chapiteau pour ne pas dépasser leurs frais, la programmation, comme chaque année, compte plusieurs dizaines de compagnies. Certaines, comme les Drômois de Prêt à porter ou la Basse Cour, originaire du Gard, sont des habitués. D'autres viennent de Belgique, car au fil des années, Les Monts de la Balle ont attiré des artistes venus de l'étranger et « s'est formé un réseau de compagnies belges », se félicite Pascal Leroy.
Avant le festival, les Préamballes, des spectacles dans les communes du Forez, sont planifiés du 29 mai au 5 juin. « Cela permet de toucher un public qui ne serait pas venu au festival, indique Pascal Leroy. Des personnes âgées qui ne sont pas prêtes à déambuler tout un week-end à Verrières, des gens qui ne connaissaient pas forcément les Monts de la Balle ». Les communes, elles, en redemandent : les candidatures pour accueillir les Préamballes sont nombreuses, et Loire Forez a, cette année encore, apporté son soutien au festival.

Louis Thubert


Les Monts de la Balle, 7 et 8 juin, Verrières-en-Forez, 7 € l'entrée, gratuit pour les moins de 12 ans.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide