Fermer la publicité

Logistique - Le Cluster Logistique prend un nouvel élan

Loire le 11 décembre 2014 - Emilie Massard - Actualités - article lu 477 fois

Logistique - Le Cluster Logistique prend un nouvel élan
La nouvelle gouvernance du cluster a donné de nouvelles orientations à la structure (D.R.)

Suite à l’audit régional concernant l’ensemble des clusters et pôles de compétitivité, qui classait le Cluster Logistique parmi les mauvais élèves de la région, la nouvelle gouvernance mise en place au mois de mars n’est pas restée sans rien faire.


A partir des constats, de cet audit notamment, elle a pu repenser l’avenir du cluster, dont les orientations ont été décidées lors de la dernière assemblée générale du 5 décembre. « Nous avons mis en place un plan de développement pour faire évoluer le fonctionnement du Cluster Logistique, pour en faire une structure mieux adaptée et tournée vers le développement économique de ses membres », explique Eric Bonnac, président du cluster, qui compte aujourd’hui 80 adhérents. La recherche de nouveaux adhérents pour renforcer l’assise financière sera notamment l’un des objectifs du cluster, mais aussi l’ouverture à d’autres membres de la supply-chain, avec la perspective d’un véritable maillage territorial de la région avec l’ensemble des acteurs du secteur.
Les contacts déjà engagés avec des structures telles que le Pil’es, Logistique 42 ou le pôle de compétitivité LUTB permettraient, au travers de ce réseau, de développer la représentativité du Cluster Logistique à tous les niveaux et dans l’ensemble des territoires de la région. « Nous allons nous concentrer sur quelques thématiques comme le fluvial, pour lequel nous recherchons des compétences dans ou hors du cluster, ajoute Eric Bonnac. Le transport ferroviaire est également un sujet fort, puisque nous participons, à l’appel de la région et de la Dreal, à la réflexion qui doit mener à la création d’un Opérateur ferroviaire de proximité (OFP) pour la région, pour limiter l’impact environnemental des transports. »
Les membres du cluster ont également entamé une réflexion autour de la logistique durable, pour lequel un groupe de travail pourrait être crée. « Nous avons été approchés par quelques entreprises attachées par ce sujet, nous pourrions nous ouvrir à tous les acteurs intéressés par ce qui tourne autour de la gestion des déchets. »

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide