Fermer la publicité

Livraison d'apéro : difficile en-dehors des grandes villes ?

Loire le 06 juin 2015 - Emilie MASSARD - Société - article lu 661 fois

Livraison d'apéro : difficile en-dehors des grandes villes ?
Emilie Massard - Matthieu Porte et ses deux associés veulent répondre à la demande des jeunes de la région stéphanoise

Frigo vide, magasins fermés, des amis qui débarquent, et si on se faisait livrer l'apéro à la maison ? Le service existe dans les grandes villes, et commence à se développer ailleurs. A Saint-Etienne par exemple où deux sociétés viennent de se lancer récemment.

Le service existe depuis quelque temps dans les grandes villes, comme à Lyon où plusieurs société ont pignon sur rue, et marche bien. Dans les villes moyennes, l’activité a l’air plus compliqué à démarrer. Comme à Saint-Etienne où plusieurs sociétés se sont lancées et n’ont pas réussi à transformer l’essai. Ça n’a pas découragé pour autant ces entrepreneurs qui ont démarré leur activité dans ces derniers mois.

Matthieu Porte, Thibault Lyotard et Thibault Maudat ont lancé Sainté Apéro au mois de février. Etudiants ou déjà entrepreneur, ces jeunes Pontrambertois ont voulu tenter l’aventure pour répondre à une demande à Saint-Etienne, mais surtout dans la plaine du Forez. « Dans le secteur, tout est fermé après 20 h », explique Matthieu Porte, qui a alors voulu se lancer sur le modèle de sociétés existantes dans les grandes villes, qui livrent boissons et snacks jusqu’à 6 h du matin le week-end. « Je pense qu’il y a une demande d’une clientèle majoritairement jeune à qui on évite de prendre le volant pour aller s’approvisionner parfois loin de chez eux. » Les clients peuvent passer commande par téléphone, mais aussi sur Internet. Pour les trois associés, l’activité démarre doucement mais progresse chaque mois. « On n’a pas d’objectif précis, on va tout juste commencer à communiquer via les réseaux sociaux, des flyers et des campagnes de publicité. L’été va être un premier test avec le beau temps et les soirées qui s’allongent », ajoute Matthieu Porte.

Pour Moïse Sbiai, l’idée a germé d’après son expérience avec les jeunes. Dirigeant d’une société de sécurité depuis une douzaine d’années, il a été témoin de nombreux débordements ou altercations lorsque les jeunes viennent acheter de l’alcool en supermarché, parfois déjà alcoolisés. Pour leur éviter de se déplacer et de prendre le volant, il a crée le Room Service Apéro, service de livraison de boissons et de nourriture à Saint-Etienne et sa périphérie. « L’activité a démarré début avril, pour le moment ça démarre doucement, on essaye de se faire connaître », note le dirigeant qui consacre un maximum de temps à cette nouvelle activité tout en continuant à gérer son entreprise de sécurité.

Rendez-vous dans quelques mois pour savoir si la livraison d’apéro tient ses promesses dans la Loire.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide