Fermer la publicité

Lever de rideau : les costumes de l'atelier à la scène

le 04 juillet 2015 - Béatrice Perrod-Bonnamour - Expositions - article lu 530 fois

Lever de rideau : les costumes de l'atelier à la scène
En langue de Molière s'expriment les costumes XVIIIe

Quinze costumes de scène du Moyen Âge à nos jours, en provenance de l'atelier de confection du Théâtre libre de Saint-Étienne, habillent les espaces du prieuré de Pommiers.

« Chaque année, le Département propose au cœur de ses monuments historiques des expositions à thème. Cette année, il porte sur le textile », explique Marine Vaudable. Jérôme Paillasson et Marine, médiateurs culturels, ont initié l’exposition de Pommiers dont ils signent une scénographie  intégrant les costumes aux 1 000 ans d’histoire et d’architecture du prieuré sur quatre niveaux.
Ouverture de rideau sur le métier de costumier au Théâtre libre. « La création d’un opéra ou d’une location pour un tournage, le travail de costumier se nourrit d’images, de références, de rêveries… C’est une aventure collective en lien avec d’autres artisans : brodeur, plumassier, modiste, bottier… », raconte Gislaine Ducerf, directrice de l’atelier  de confection.
Parcours thématique

1er tableau : la commedia dell’art fait parler les costumes au sous-sol. 5 costumes sont présentés en deux espaces. Le premier évoque les intrigues typiques de la commedia. Voici,  Pulcinella, vieux garçon fantasque en tunique de coton et pantalon de satinette blancs, Pantalone, vieux marchand avare en pourpoint, chausses de daim.

2e tableau : Dom Juan, Sganarelle, Elvire en costumes XVIIIe expriment Molière.

3e tableau : Des personnages de Lady Macbeth au village, s’animent au cœur de la Russie impériale du XIXe. Ils portent pantalon en serpillère teinte, tunique de torchons.

4e tableau : costumes du XXe et contemporains habitent les anciennes cellules des moines. Les tissus réfléchissant questionnent.

Béatrice Perrod-Bonnamour

Jusqu’au 30 septembre, visite guidée (nocturne le 10 août), ateliers. Renseignements et réservations au 04 77 65 46 22 prieure-pommiers@loire.fr, www.loire.fr

Fraises et cols extravagants

Réalisée par le musée des Manufactures de dentelles de Retournac, cette exposition familiale aborde avec humour l’histoire de la fraise, cette collerette plissée devenue accessoire indispensable pour être à la mode aux XVIe et XVIIe siècles.

La Bâtie d’Urfé, jusqu’au 20 septembre. Tél : 04 77 97 54 68.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide