Fermer la publicité

Leur guerre de 14 : Saint-Paul-de-Vézelin

Loire le 07 août 2014 - Louis Pralus - Roannais - article lu 364 fois

Leur guerre de 14 : Saint-Paul-de-Vézelin
(D.R.)

« Terrible bataille dans la Marne au fusil et à la baïonnette : 1 000 tués ou blessés.

Nous avons bouleversé le 36e régiment allemand de Magdebourg-Saxe. Le soldat Guillemard a tué d'un coup de  baïonnette l'Allemand qui portait le drapeau avec la croix de fer de 1870. Premier drapeau enlevé dans un corps à corps de 6 h du soir à 1 h du matin. On était rouges de sang ; 683 soldats allemands se rendirent, on les a désarmés et fermés dans une église. Dimanche 13 septembre, j'entends marcher sur la route. Je dis à Cloyes : “tire à droite, moi à gauche“ et 8 Boches à la renverse. L'officier qui était en tête se tourne, la main sur son sabre et le révolver dans l'autre, je l'ai percé au cœur à la baïonnette. Ce jour, nous avons eu 300 tués ou blessés. Je suis monté sur une maison, j'ai fait sauter des ardoises et j'ai tiré toute la journée au fusil. A Fontenay, les Boches étaient dans les maisons, il restait trois civils, les Boches les ont tués. » (A suivre)

Recueilli par Louis Pralus



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide