Fermer la publicité

Les Vallons et la CAPI signent pour DORéMI

Isère le 15 novembre 2015 - Patricia TRICOCHE - Nord-Isère - article lu 268 fois

Les Vallons et la CAPI signent pour DORéMI
Patricia Perry Tricoche - Signature du dispositif DORéMI Vallons de la Tour, CAPI et leurs partenaires

Les Vallons-de-la-Tour et la Capi viennent de signer l'accord cadre pour le déploiement de DORéMI (Dispositif opérationnel de rénovation énergétique des maisons individuelles).

La collaboration de la Capi et des Vallons-de-la-Tour n’est pas nouvelle, et depuis plusieurs mois les deux communautés travaillent ensemble pour favoriser la rénovation du patrimoine bâti, la transition énergétique via le dispositif TEPOS1 qui vise à réduire les consommations énergétiques de nos territoires de 50% d’ici 2050, alors que  le bâtiment est le premier consommateur d’énergie. Une démarche appuyée de rénovation énergétique des logements qui est donc nécessaire. Au printemps, les deux territoires étaient lauréats de l’appel à manifestation pour la création d’une plate-forme de rénovation énergétique des logements privés,. Plate-forme qui se veut un soutien pour les habitants mais qui a aussi pour objectif de permettre aux entreprises de travailler dans les meilleures conditions.

C’est donc dans ce contexte de soutien au développement économique qu’était lancée la formation action DORéMI. Une signature qui officialisait l’animation de ce dispositif avec les partenaires comme la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics de l’Isère, le Greta Nord-Isère, le Cluster Eco-énergie, l’Ageden et l’institut Négawatt. Comme le soulignaient tour à tour Jean-Paul Paget président des Vallons et Jean Papadopulo président de la CAPI, les territoires travaillent sur cette filière d’excellence de la construction durable pour transformer ce défi en véritable opportunité, pour la Capi la transition énergétique en est même l’un des fils rouges du mandat. Un dispositif qui apparaît bien comme une opportunité, pour les entreprises de mise en œuvre du bâtiment et les artisans, de se grouper et de se former à la rénovation performante globale à des coûts optimisés.

Quinze entreprises sont déjà inscrites. Pour les propriétaires d’une maison datant d’avant 1975 le dispositif permet de se faire accompagner gratuitement par des experts sur la rénovation globale et le montage de leur dossier de financement. Une dynamique qui a bien pour objectif de faire de ces territoires du Nord-Isère une référence nationale en termes de construction durable et de transition énergétique.
 

P.P.T.

1 Territoires à énergie positive

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide