Fermer la publicité

Les projets des maires de l’Ondaine

Loire le 17 avril 2014 - La Rédaction - Agglomération stéphanoise - article lu 665 fois

Les projets des maires de l’Ondaine
Après les élections, le paysage politique de la Vallée de l'Ondaine, n'a pas changé puisque tous les maires sortants ont été réélus, dont certains dès le premier tour. En ce début de mandat, nous leur avons demandé quels principaux projets, novateurs ou significatifs, ils allaient mettre en oeuvre au cours de ces six prochaines années, question réductrice eu égard aux multiples actions programmées et pour certaines, déjà engagées. Pour cette première semaine, les trois maires de la vallée de l'Ondaine, confortablement réélus dès le premier tour.

Jean-François Barnier, maire du Chambon-Feugerolles, 5e mandat, réélu avec 67,02 % des suffrages exprimés « Parmi les projets prioritaires de la ville, les principaux  chantiers sont la réhabilitation de la piscine en concertation avec les utilisateurs et associations et avec nos partenaires financiers (dont Métropole) et le programme de l 'Eco-Quartier des Molières (1) sur des friches industrielles dépolluées, en plein centre ville à proximité des transports publics et des modes doux, respectueux de l’environnement et référencé Eco-quartier au niveau national.

Jean-François Barnier, maire du Chambon-Feugerolles, 5e mandat, réélu avec 67,02 % des suffrages exprimés

« Parmi les projets prioritaires de la ville, les principaux  chantiers sont la réhabilitation de la piscine en concertation avec les utilisateurs et associations et avec nos partenaires financiers (dont Métropole) et le programme de l 'Eco-Quartier des Molières (1) sur des friches industrielles dépolluées, en plein centre ville à proximité des transports publics et des modes doux, respectueux de l’environnement et référencé Eco-quartier au niveau national. A cela s'ajoutent l'agrandissement de l'école Victor Hugo à Gaffard et tous les projets dans chaque quartier. Entre autres innovations, nous allons améliorer l’offre numérique municipale avec notamment les services en ligne accessibles 24 h/24 h, le paiement et les inscriptions en ligne (cantine, centre de loisirs, offre culturelle) et le déploiement de la fibre optique dans les quartiers. Nous poursuivrons la création de voies vertes et les modes de transport doux notamment le long de la rivière Ondaine. Comme dans les années précédentes, nous apportons notre soutien permanent au monde associatif, aux personnes en difficulté ou isolées, pour une ville où l 'on n'exclut personne où nos initiatives et nos réalisations contribuent au "mieux vivre ensemble" dans nos diversités et nos complémentarités. »


(1) 120 logements sont prévus respectant les normes Haute qualité environnementale et Bâtiment basse consommation 2005.


Marc Faure maire de La Ricamarie, 3e mandat ; réélu  avec 56,01% des suffrages exprimés

« Au cours de ce nouveau mandat, nous allons poursuivre notre travail sur le renouvellement urbain, principalement sur le centre-ville. Nous axerons notre travail à partir des rencontres avec les citoyens, de leurs demandes et de leurs besoins. Parmi nos projets prioritaires figurent aussi celui du commerce en centre ville. Nous mettrons des moyens en place pour promouvoir et soutenir le commerce de proximité. Nous n’avons pas de projets du type grosse construction, comme l'Espace Eco Citoyen, salle F. Montagnon que nous avons réalisé lors du précédent mandat. Mais il peut émerger durant ce mandat des projets divers, suite aux rencontres avec les citoyens. Si un ou plusieurs sont fortement portés par la population, nous aurons la capacité financière de réalisation : nous avons investi 22 M€ sur le mandat précédent et par exemple en 2014, 3 M€ seront investis. »


Joseph Sotton, maire de Fraisses, 3e mandat réélu avec 62, 19% des suffrages exprimés.

« Nous allons entamer la 4e et dernière tranche de la rénovation du centre-ville. Nous sommes en phase de déconstruction de trois immeubles ; la reconstruction de deux autres (30 logements sociaux) va suivre dans la foulée. L 'urbanisme du centre-ville sera modifiée avec notamment la rénovation (en partenariat avec Métropole) de la place existante : nous aurons le même nombre de places de stationnement pour ne pas pénaliser le commerce local, mais elle sera plus attrayante et plus facile d' accès. L’autre priorité est le développement économique et social. En partenariat avec Métropole, nous avons un projet d'implantation sur la zone ex Sogelam où Métropole a détourné un ruisseau pour l’agrandir. Nous avons aussi en projet la réhabilitation du site Akers en négociation avec l’état pour le financement et la dépollution. Enfin, nous avons divers projets dans les quartiers, à la demande des habitants. »



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide