Fermer la publicité

Les mosaïques d'Aix antique restaurées et mises en lumière

Rhône le 13 novembre 2015 - Gaëlle BARDIN - Expositions - article lu 208 fois

Les mosaïques d'Aix antique restaurées et mises en lumière
cHRISTOPHE Guilloteau , président du Conseil départemental du Rhone , a inauguré l'exposition le 5 novembre

Après le design et les mosaïques de Sérezin-du-Rhône, « Le combat d'Entelle et Darès » investit désormais l'espace du musée de Saint Romain-en-Gal-Vienne jusqu'au 24 avril 2016.

Une exposition passionnante, réalisée avec le concours de la direction archéologique de la ville d’Aix-en-Provence, met en lumière les mosaïques d'Aix antique, restaurées à Saint-Romain-en-Gal, tout en dédiant un deuxième espace à la présentation de l’atelier de restauration. L’inauguration avait lieu jeudi 5 novembre en présence de Christophe Guilloteau, député du Rhône et président du conseil départemental du Rhône.

Depuis plus de 300 ans, les fouilles archéologiques ont permis de témoigner de la richesse des demeures aixoises aux premiers siècles de notre ère. Aussi, l’exposition met en avant une partie des découvertes récentes, dont certaines sont exposées pour la première fois dans leur intégralité : c’est le cas de « l’Amour à la Volière » ou « Le Combat d’Entelle et Darès », qui a donné son nom à l’exposition. Elles ont en commun le thème singulier tiré de l’Enéide (poème de Virgile qui raconte les aventures du héros et prince Troyen, Enée) et leur parfait état de conservation.

Quant au deuxième pan de l’exposition qui découvre les coulisses de la restauration, elle met en avant l’expertise de toute l’équipe professionnelle. A ce jour, 3 000 m2 de mosaïques pour plus de 300 pavements ont été restaurées. Un travail d’une grande minutie grâce au concours des artisans d’art et des scientifiques, qui nous permet d’affirmer, selon Yann Mathevet, responsable du service, que « la mosaïque d’il y a 2000 ans, a toute sa place dans notre monde contemporain ».

Gaëlle Bardin


Infos, visites et programmation sur le site : http://www.musées-gallo-romains.com  ; tél. : 04 74 53 74 01.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide