Fermer la publicité

Les médiathèques du Gier tissent leur toile

Loire le 15 mai 2015 - Florence Barnola - Agglomération stéphanoise - article lu 80 fois

Les médiathèques du Gier tissent leur toile
DR - Vingt et une communes font partie du réseau de médiathèques du Pays-de-Gier

La vallée du Gier voit depuis début avril se mettre en place un réseau de médiathèques via le Syndicat intercommunal du Pays du Gier (SIPG). En 2016, les 21 communes de son territoire seront toutes connectées au même réseau informatique.

En 2016, les bibliothèques et médiathèques des 21 communes du Gier feront toutes partie du même réseau. Une seule carte et un seul tarif pour les 85 000 habitants de la vallée au tarif de 10 € pour les adultes et la gratuité pour les enfants qui pourront avoir accès à 250 000 livres et 28 000 documents audiovisuels.

Pour Enzo Viviani, maire de L’Horme et vice-président chargé de la commission culture ainsi que de la mise en réseau des bibliothèques pour le Syndicat intercommunal du Pays de Gier, la mise en place de ce réseau « est importante pour la vie du Pays de Gier et la vie des communes. »

Le processus a été enclenché en 2004 avec les assises culturelles du Pays du Gier durant lesquelles les élus ont réfléchi à la mise en place d’actions pour la culture. « Cela a débouché 9 ans plus tard sur la prise d’une option : la gestion d’un réseau intercommunal et d’un portail informatisé de bibliothèques et médiathèques du Pays du Gier. 100 % des communes sont adhérentes à ce réseau. » Cette année 20 communes ont rejoint ce portail Internet. Saint-Chamond entrera dans le réseau en janvier 2016. Le 7 avril dernier neuf communes (Cellieu, Farnay, Génilac, La Grand Croix, L’Horme, Rive-de-Gier, Saint Joseph, Tartaras et Saint-Martin-la-Plaine) dont les médiathèques étaient informatisées au préalable, ont pu disposer d’une base commune de documents en se dotant du logiciel Orphée. Elles seront rapidement suivies des douze autres participantes d’ici la fin de l’année lorsque les documents seront informatisés ainsi que la carte des usagers. Par ailleurs, dès septembre prochain seront mis en circulation des documents via une navette pour les personnes ne pouvant pas se déplacer en dehors de leur commune.

Reste à trouver un nom à ce réseau intercommunal. Le SIPG a lancé un concours d’idées aux utilisateurs pour en trouver un. Les suggestions sont à soumettre sur le portail Internet ou dans les médiathèques du Pays-de-Gier.

Florence Barnola



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide