Fermer la publicité

Les « MDLG » trentenaires au meilleur de leur forme !

Isère le 23 octobre 2014 - Eric Séveyrat - Actualités - article lu 355 fois

Les « MDLG » trentenaires au meilleur de leur forme !
(D.R.)

Talentueux et méritant, ce sont pour le moins deux qualités indéniables du chef Marc Minkowski, qui évolue avec les Musiciens du Louvre Grenoble, dans un environnement musical dominé par les grosses machines des opéras nationaux, et des formations symphoniques lourdes.

Avec une poignée de permanents et une petite armée d’intermittents, Minkowki a réussi à s’imposer avec les « MDLG » dans la cour des grands et, si l’on peut écrire :  le « Top ten » des formations musicales françaises. Soutenue par sa ville et ses sponsors, les Musiciens du Louvre Grenoble (30 ans cette année), ont entamé une saison et une tournée riches sur le sol régional, national et international. Du côté des œuvres, Marc Minkowski et ses camarades donnent Les Boréades de Rameau, œuvre fétiche du directeur. Cette œuvre « difficile à jouer », de l’aveu de M. Minkowski permet de célébrer l’année Rameau et de faire plaisir à un public qui attendait cette reprise du dernier opéra de Rameau (qu’il n’a pas pu jouer). La saison 2014-2015, c’est aussi le début d’un cycle Mendelssohn, des programmes italiens (Airs pour Farinelli…). Marc Minkowski, après avoir bâti une belle œuvre discographique avec ses musiciens, aime à laisser la baguette à d’autres de temps en temps. Ainsi, Téodor Currentzis sera le « chef invité », c’est un signe de la « maturité » de la formation. Il donnera notamment un programme Mozart et Haydn. Formation de ville et liée à Grenoble, Les Musiciens du Louvre Grenoble n’est pas un groupe éthéré loin du monde, il sera engagé, comme lors des précédentes saisons auprès des publics les plus éloignés des bonheurs musicaux que procurent les « MDLG ». Une histoire de la musique à travers la viole et le violoncelle circulera dans les écoles et un mini opéra sera monté avec l’école Jean-Macé, des rencontres musicales variées auront lieu avec les habitants du quartier Abbaye Jouhaux. Un véritable rayonnement de l’excellence.

Eric Séveyrat


Une saison 2014-2015 particulièrement fournie (http://www.mdlg.net/)



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide