Fermer la publicité

Les Ligériens privilégient le bassin méditerranéen

Loire le 21 août 2015 - Emilie Massard - Actualités - article lu 143 fois

Les Ligériens privilégient le bassin méditerranéen
M.G.

Quelles sont les destinations de vacances préférées des Ligériens ? L'actualité entre-t-elle en compte dans leur choix ? C'est ce que nous avons voulu savoir en interrogeant quelques agences de voyages. Résultat : le bassin méditerranéen reste le chouchou des vacanciers, et la menace terroriste semble avoir eu plus d'impact que l'actualité économique.

Derniers jours du mois d’août et pour beaucoup, les vacances ne sont déjà plus qu’un souvenir. Quelques chanceux vont profiter de ces derniers jours pour partir se ressourcer avant la rentrée. Mais où les Ligériens partent-ils en vacances ? Sont-ils influencés par les faits-divers ou l’actualité économique pour choisir leur lieu de vacances ? Nous nous sommes rendus dans plusieurs agences de voyage pour connaître les tendances de l’été, à quelques jours de la fin de la saison.

Sans grande surprise, les Ligériens, comme la majorité des Français, ont une inclinaison particulière pour le bassin méditerranéen. Les pays latins ont le vent en poupe, Espagne et Italie font partie des chouchous des vacanciers, et en particulier leurs îles : Baléares, Canaries, Sardaigne ou Sicile font la course en tête. La Croatie, à la mode depuis quelques années, a connu un petit repli pour l’été 2015. La Crête accueille également de nombreux touristes, tandis que la Grèce, malgré les récentes difficultés économiques du pays, reste une valeur sûre pour les touristes. Du côté des long-courriers, ce sont les Etats-Unis qui ont principalement la côte, l’Asie et l’Amérique du sud étant plutôt plébiscitées hors-saison. « Le bassin méditerranéen, et notamment sa partie nord avec ses îles, représente la majorité de notre activité sur juillet et août », précise-t-on à l’agence Marmara de Saint-Etienne.

« Il faut dire que c’est 3 heures d’avion maximum, et l’assurance d’avoir du soleil, c’est une valeur sûre ». Chez Velay Voyage, on vante aussi le côté pratique de ces destinations : « Pour les familles, c’est très pratique, il y a des vols directs depuis Lyon, le voyage n’est pas trop long, c’est l’idéal avec des enfants ». Pratique, tout compris, c’est aussi ce qui a séduit de nombreux vacanciers qui ont opté pour la formule croisière. « Gratuits pour les enfants, on a eu beaucoup de demandes pour ces véritables hôtels flottants », précise un membre de l’agence stéphanoise d’Ailleurs Voyages. « La formule plaît beaucoup, il y a de très nombreux services à bord, et en ce qui concerne l’actualité, les croisiéristes peuvent modifier les parcours pour contourner certaines zones. »

La Grèce toujours très prisée

Les aléas de l’actualité peuvent avoir un impact important sur les réservations de vacances. C’est le cas de la Tunisie qui a connu une baisse de fréquentation importante cette année après les attentats qui ont eu lieu à Tunis ou à Sousse. Certaines agences ont vu la demande pour la Tunisie ralentir nettement, voire stopper carrément. Chez Velay Voyages ou chez Havas Voyage, on n’a enregistré aucune réservation pour la Tunisie. D’autres agences revoient fleurir quelques demandes. « Les attentats de Sousse, qui se sont passés dans un hôtel, ont particulièrement marqué les esprits, précise cette salariée d’Ailleurs Voyage. « Cela commence à repartir un peu, il faut dire que le rapport qualité/prix est particulièrement intéressant. Du côté du Maroc, on a eu une demande similaire aux années précédentes. »

Si les attentats terroristes marquent plus rapidement les esprits, il semble que l’actualité économique d’un pays n’ait pas forcément un impact négatif sur son tourisme. C’est le cas de la Grèce, destination très prisée des Français et des Ligériens, y compris en 2015 au cœur de la crise. Si quelques agences ont enregistré une petite diminution des réservations, notamment sur le continent, la plupart n’ont pas vu faiblir la demande. Les îles grecques sont en effet restées l’une des destinations favorites des Ligériens. Pas de problème sur place, tout juste quelques recommandations supplémentaires au moment de partir, au sujet de l’argent liquide par exemple.

Emilie Massard

8 jours en moyenne, moins de dernières minutes

En moyenne, les séjours des Ligériens durent autour de 8 jours. « En général on nous demande entre 10 et 12 jours, mais avec les rotations des avions on propose plutôt 8 ou 15 jours généralement, précise-t-on à l’agence Ailleurs Voyages. Les gens partent généralement 8 jours. Ils préfèrent souvent partir moins longtemps mais avoir des prestations de qualité. » Certaines agences ont enregistré moins de ventes de dernières minutes que d’habitude. Parfois parce que les gens ont réservé plus tôt, parfois parce qu’ils ne sont pas partis, enfin certaines enseignes n’ont pas proposé autant de promotion sur ces voyages, les désistements sur la Tunisie ayant rempli rapidement d’autres séjours. « Je viens quand même de répondre à une dame qui part demain », note cette employée de Velay Voyages, preuve que certains ont encore juste le temps de boucler leur valise avant de partir.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide