Fermer la publicité

Les élèves avocats de Rhône-Alpes soutiennent Avocats Sans Frontière

Rhône le 24 avril 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 636 fois

Les élèves avocats de Rhône-Alpes soutiennent Avocats Sans Frontière
(D.R.)

De mars à juillet 2013, une commission idoine, composée d’une dizaine de membres, a organisé diverses manifestations au sein de l’Ecole des avocats de la région Rhône-Alpes (Edara).

Les petits-déjeuners, déjeuners, vide-dressing et autres événements ont permis de récolter 1 567 €. La banque HSBC, partenaire de l’Association des élèves avocats, a soutenu cette démarche en offrant 300 €.
La somme totale de 1 867 € a été remise à Me Laure Desforges, avocat au barreau d’Epinal et membre du conseil d’administration d’Avocats Sans Frontières. Cette dernière a remercié l’Association des élèves avocats pour son soutien et a insisté sur le caractère indispensable de telles actions pour « faire connaître une association qui, malheureusement, manque encore de visibilité auprès du grand public ».
A cette occasion, l’Artisan Costumier a exposé la robe créée exclusivement pour Avocats Sans Frontières pour l’exposition « La robe d’avocat » qui s’est déroulée à la Maison de l’avocat de Marseille du 15 au 26 novembre 2013.
Créée à la suite du génocide au Rwanda, ASF œuvre pour l’application effective des droits de l’homme, l’instauration de l’Etat de droit et le droit à bénéficier d’un procès équitable. L’association mène des actions concrètes notamment en Asie et en Afrique, comme par exemple au Nigeria où elle contribue à la lutte contre la torture et la peine de mort, ou au Cameroun où elle défend le respect de la dignité humaine en détention. Avocats Sans Frontières, c’est aussi « la défense de la défense » ou la lutte contre les persécutions qui visent les avocats en raison de leur fonction.
En 2012, la promotion Robert Badinter de l’Edara avait déjà remis environ 1 000 € à ASF, initiant un partenariat que les promotions suivantes s’efforcent de faire perdurer. François-Xavier Chapuis, président de l’Association des élèves avocats, a insisté sur l’importance du soutien à ASF : « Si par nos démarches, même modestes, nous pouvons aider Avocats Sans Frontières à participer au développement des droits de l’homme dans le monde, ne nous privons pas ».



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide