Fermer la publicité

Les débuts de la grande Métro de l’agglomération grenobloise

Isère le 23 janvier 2014 - Caroline Thermoz-Liaudy - Région grenobloise - article lu 892 fois

Le premier conseil communautaire de la nouvelle Métro avait tout d’une rentrée des classes : vote des délégués et photo de groupe.

En effet, depuis le 1er janvier dernier, Grenoble-Alpes Métropole regroupe les communes de l’ancienne Métro (28 communes), des Balcons Sud de Chartreuse (5 communes) et de la communauté de communes du sud grenoblois (16 communes). Le compte y est : 49 communes, 433 000 habitants et pas moins de 142 élus ! 142…La salle du conseil flambant neuve était du coup presque trop petite, pour accueillir les élus (135 présents), la presse, les différents représentants de groupes, et le public venu assister à un petit moment de l’histoire de l’agglo. Mais ce n’est pas parce que le conseil accueillait des nouveaux venus que les « anciens » se sont tenus silencieux. Ainsi, le groupe Métro Alternative, Michel Savin en tête, a semble-t-il découvert en séance que le nombre de vice-présidents arrêté en bureau (32) avait été augmenté à 40. Sept vice-présidents issus de l’ancienne Métro, ont été élus, afin, selon Marc Baïetto, que toutes les communes soient représentées dans les vice-présidences. En conséquence, le groupe Métro alternative a refusé de participer aux votes sur ce sujet…Juste avant de demander une suspension de séance pour étudier les petits changements du règlement intérieur.  40 vice-présidents ont été élus lors de 10 tours de vote à bulletins secrets. Et un nouveau groupe d’élus écologistes a également été créé par MM. Kunz, Coiffard et Amel. Le conseil communautaire a aussi voté le montant des indemnités des élus. Le président Baïetto touchera une indemnité mensuelle brute de 1 036 € ; les 40 vice-présidents auront une indemnité de 1 558 € par mois. 950 € pour les conseillers délégués, et 228€ pour les autres conseillers. Le nouveau conseil est prévu pour ce vendredi (17 janvier) avec le vote du budget 2014. Dernier gros rendez-vous avant le conseil du 25 avril prochain, après les municipales…Séance où de nouveau, le nombre d’élus changera, et sera réduit de 142 à 124. Ce jour-là également, une quinzaine de nouveaux vice-présidents seront désignés, et surtout, un nouveau vote sera organisé pour choisir le président de l’intercommunalité…pour sa dernière année avant la naissance de la métropole.

Caroline Thermoz-Liaudy



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide