Fermer la publicité

Les clefs du GEVT : L'union fait la force

Isère le 06 mars 2015 - Patricia Tricoche - Nord-Isère - article lu 197 fois

Les  clefs du GEVT : L'union fait la force
Patricia Tricoche - Le maire de la Tour du Pin Fabien Rajon accueille les participants

C'est tambour battant que Jacques Gerbault, président du Groupement Economique des Vallons de la Tour (GEVT) a mené l'assemblée générale annuelle inaugurant une nouvelle formule à la partition interactive.

Loin des traditionnels rapports statutaires et des discours protocolaires, cette assemblée générale se présentait comme une soirée d’échanges entre chefs d’entreprises, commerçants, artisans, prestataires de services et professionnels libéraux. Echanges avec les « personnes qualifiées » aux dires même du président, qui étaient conviées à cette rencontre afin de répondre aux nombreuses questions que se posent les professionnels. C’est ainsi que 9 questions, retenues comme les plus représentatives, trouvaient leurs réponses auprès des représentants de la Gendarmerie, de la chambre de commerce Nord-Isère, de la chambre de métiers de l’Isère, du tribunal de commerce comme des prud’hommes mais aussi des élus de la communauté de communes des Vallons au titre de l’économie participative et présentielle.

C’est Fabien Rajon, maire de La Tour-du-Pin, qui accueillait la centaine de participants rappelant que le GEVT est un partenaire incontournable de la ville, sans oublier au passage de saluer le travail de la Gendarmerie sur les Vallons qui met la sécurité au 1er plan, une sécurité qui est aussi une des conditions du développement économique. La ville se positionne comme un acteur de l’économie avec un nouveau service dédié à son développement. De l’optimisme il y en avait pour Patrick Plassiard et son épouse, heureux de présenter le trophée 2014 de la création d’entreprise décerné il y a quelques semaines par la CCI Nord-Isère.

Inquiétudes sur tous les fronts !

De nombreux sujets n’ont pas manqué de rappeler les inquiétudes des chefs d’entreprises tout comme celles des présidents des deux chambres consulaires sans oublier les mises en garde des représentants des tribunaux. Dans ce copieux menu se posait la question de la mise en conformité des lieux accueillant du public effective au plus tard en septembre 2015. L’occasion pour les délégués communautaires d’annoncer l’aide de la collectivité à hauteur de 20 % sur des travaux après examen. Coup de gueule de Daniel Paraire président de la CCI Nord-Isère quant à la réforme qui marque la baisse de la fiscalité et engendre une suppression de sa capacité à investir. « On casse le levier économique que nous pouvons apporter au territoire », confiait-il avant de rassurer sur l’avenir même de la Chambre apportant aussi son soutien à la chambre de métiers qui s’installe à Bourgoin-Jallieu. Autant de sujets qui ont permis de fructueux échanges avec de nouvelles perspectives.

Patricia Perry-Tricoche



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide