Fermer la publicité

Les avocats à l'heure de demain

Isère le 10 octobre 2015 - Caroline THERMOZ-LIAUDY - Avocats - article lu 117 fois

Les avocats à l'heure de demain
Journées des avocats les 15 et 16 oct.(au centre le bâtonnier Mathieu)

Les avocats ont rendez-vous avec le barreau de Grenoble lors de deux journées les 15 et 16 octobre, où il sera question, entre autres, des nouveaux outils numériques.

Conscients des nouveaux enjeux technologiques et des contraintes créées par ce contexte, les avocats doivent communiquer en investissant dans les nouveaux services. Un programme de speed ateliers sera animé par les partenaires, avec des présentations opérationnelles. Les 15 octobre prochain, le barreau de Grenoble organisera à la maison de l’avocat une journée dédiée aux innovations et aux technologies. La première journée sera aussi tournée vers l’international, avec une conférence sur le nouveau droit européen des successions internationales, avec des interventions d’avocats venus de l’étranger.
Un second temps fort sera animé sous l’égide de l’institut des droits de l’Homme. Le vendredi 16, les avocats pourront assister à une journée d’étude sur la communication des cabinets d’avocats. Cette formation délivrée par l'Enadep (Ecole nationale du droit et des procédures) permettra de mieux appréhender les techniques de communication au sein des structures d'exercice : « La forte concurrence sur le marché, la crise économique et les modifications d'usage chez les justiciables et les entreprises amènent aujourd'hui les avocats à imaginer de nouveaux positionnements pour obtenir une meilleure visibilité. Or, la communication correspond à des règles de fond et de forme précises, que l’on ne peut pas méconnaître. Il s'agit de concilier respect des règles déontologiques avec efficacité des actions de communication. » explique dans un communiqué Nicolas Corato, directeur de la communication d’une organisation professionnelle, qui animera la conférence.
A noter aussi, que la plupart des conférences proposées, tant sur le droit international que sur la communication,  valideront des heures obligatoires de formation continue. Un salon d’exposants et de prestataires sera à disposition des visiteurs. Une dizaine d’entre eux  animeront des « speed ateliers », afin de présenter leurs nouvelles offres de service afin d’optimiser les structures.

Caroline Thermoz-Liaudy
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide