Fermer la publicité

Les 80 ans de la station de Chalmazel retracés

Loire le 02 février 2015 - Marine Graille - Sports - article lu 723 fois

Les 80 ans de la station de Chalmazel retracés
DR - La saison dernière, la station a enregistré 60 000 journées skieurs en moyenne

Principale station de sport d'hiver de la Loire, la seule à proposer de nos jours du ski de piste, Chalmazel vient de franchir le cap des 80 ans. L'occasion pour le conseil général de la Loire de retracer les évolutions de cet équipement ligérien à travers une exposition et d'un ouvrage.

Hiver 1934-1935, les premiers skieurs fendent la neige de la station de Chalmazel. En 80 ans, le centre de ski n’a cessé de se transformer, de se réinventer… c’est en tous les cas ce que l’on retient de l’exposition consacrée à l’anniversaire de la station ligérienne. 7 panneaux classés par ordre chronologique, qui retracent l’histoire du site des années 1930 jusqu’à aujourd’hui grâce à de nombreuses photos d’époque.

Téléski le plus long du Massif central

A l’origine, la station ne possédait que deux pistes, vaguement balisées et accessibles uniquement en peaux de phoque. Une vingtaine d’années plus tard, premières évolutions avec la création d’une remontée mécanique à l’initiative du Ski club local. Le succès est tel que le téléski de la Pare est installé à la fin des années 1950 sur les chaumes d’altitude. A l’époque, la station ligérienne est gérée essentiellement par la municipalité de Chalmazel qui entreprend de nombreux travaux en 1964, avec l’ouverture d’une nouvelle piste de 1 800 m de longueur, puis d’un téléski qui sera alors le long du Massif central. L’installation de nouveaux équipements se succèdent alors rapidement : télécabine automatique 4 places, le téléski des Cimes (1967) et le téléski de Couzan (1968). Au pied des pistes, les aménagements sont également de rigueur avec un chalet-skieurs, faisant office de point d’accueil et de restauration.
En 1978, un syndicat mixte est créé, impliquant désormais le conseil général de la Loire dans le financement et les décisions d’investissements. Les années 1980 verront alors l’arrivée d’une unité de production de neige puis d’un nouveau téléski. En 2002, un important programme d’investissement , financé à hauteur de 50 % par l’Europe, est engagé permettant ainsi le remplacement d’une télécabine par un télésiège, mais aussi la construction du téléski de Pierre-sur-Haute ou encore l’extension du réseau de neige de culture qui couvre désormais près de 50 % du domaine. En novembre 2003, le syndicat est dissout et le Département reprend en régie directe de l’exploitation de la station. Entre 2002 et 2006, 6 M€ ont été investis à Chalmazel.

« Nous avons fait le choix d’avoir un outil satisfaisant qui donne la possibilité de faire venir skier des jeunes et des moins jeunes à des prix attractifs », se félicite le président du conseil général, B. Bonne. Les derniers chiffres de fréquentation du site sont satisfaisants : sur la saison 2013-2014 ont été enregistrées 60 000 journées skieurs en moyenne.
Pour retracer tous ces moments importants de la station, Laurent Berne a été mis à contribution puisque le Ligérien s’est constitué au fil des années une collection personnelle de documents (revues, cartes postales, photos originales….). Grâce à ces archives, L. Berne a publié 80 ans de ski à Chalmazel qui résume en 80 pages l’histoire de l’aménagement du site.
Des animations sont également prévues tout au long de la saison avec notamment le samedi 14 février où seront organisé un descente aux flambeaux, un concert des Polys’sons avec Damien Delisme…

Marine Graille

Exposition à découvrir à l’Espace 42, 3 rue Charles-de-Gaulle à Saint-Etienne à partir du 2 février 2015 de 9 h à 17 h du lundi au vendredi et à Chalmazel au Point d’information touristique. 80 ans de ski à Chalmazel est disponible à l’Espace 42, dans les offices de tourisme Loire Forez et à la station de Chalmazel à 19,95 €.

Une saison qui a eu du mal à démarrer

Si ces derniers jours ont été neigeux à souhait, cela n’est pas représentatif du début de la saison. En effet, depuis mi novembre l’ensemble de la station de Chalmazel était potentiellement prêt à accueillir les premiers skieurs mais l’enneigement n’a pas suivi… Les premières neiges ne sont arrivées que fin décembre. En conséquence, le conseil général a choisi de ne pas arrêter de date de fin de saison. Celle-ci devrait dépendre des conditions d’enneigement  à venir et notamment pendant la période de vacances scolaires.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide