Fermer la publicité

Les 50 ans des Tréteaux du Grand Val à Coise

Rhône le 04 octobre 2014 - La Rédaction - Monts du Lyonnais - article lu 719 fois

Les 50 ans des Tréteaux du Grand Val à Coise
Les officiels avec les deux co-présidents (D.R.)

Dès l’après-guerre à Coise, on joue des pièces de théâtre, on organise des kermesses, on apprend la musique, on pratique les danses traditionnelles de toutes les régions et de tous les pays… Avec le soutien du père Lornage et le dynamisme d’Annie Bertrand secondée par Odette Gonon et des équipes de bénévoles, tout prend forme, prend vie, se développe.

De nouvelles aspirations naissent pour rechercher et mettre en valeur les racines et la richesse de cette culture du terroir.
Voilà pourquoi en 1964, sous l’impulsion d’Annie Bertrand et d’une petite équipe présidée par Benoît Pavoux, naissent les Tréteaux du Grand Val. Les projets prennent de l’ampleur. Au théâtre Annie monte avec les bénévoles des pièces de très haute qualité (La Cerisaie, Le Courrier de Lyon…), elle adapte Gaspard des Montagnes, Des Grives aux loups, La Gloire de mon père, Le Château de ma mère, Regain, La Mare au diable, etc.) ; les grands auteurs garantissent bien au-delà de Coise la réputation d’un théâtre populaire de grande qualité.
Les fêtes du pays prennent aussi un nouvel essor avec chaque année un thème différent : « Une soirée au grand siècle », « Breughel l’Ancien », « Les Lettres de mon moulin », « Journée franco-polonaise », « La Revole : moisson et battage », « Au temps de Gaspard des Montagnes », « Tricentenaire de Jean-Sébastien Bach »… Des Défilés spectaculaires avec une foule de participants, des chars particulièrement travaillés et originaux, des animations en continu, des expositions, des spectacles de nuit donnent de la grandeur, de la vie, une véritable âme à ces fêtes. Une bibliothèque ambulante parcourt le bourg et les écarts pour offrir à chacun un véritable accès à la culture.
Une foule importante avait répondu à l’invitation des 50 ans, le maire Philippe Bonnier soulignant combien « il fallait être audacieux pour lancer l’aventure d’une association culturelle à cette époque. Il fallait être aussi visionnaire pour deviner l’attrait et l’engouement qu’elle allait susciter », ici à Coise et bien au-delà. Dans cette foule figuraient également un grand nombre d’anciens et d’actuels participants aux différentes animations, dont les anciens présidents, les anciens acteurs, l’armée de bénévoles qui travaillent dans l’ombre (costumières, décors, toiles peintes, entretien...).  
Après les discours et l’apéritif, un repas a réuni plus de 400 personnes, se terminant par la dégustation du gâteau du 50e anniversaire des  Tréteaux du Grand Val. L’après-midi, des acteurs, des danseurs et des choristes offraient en extérieur (zone de loisirs) et en intérieur (théâtre) des extraits de spectacles. Une formidable journée parfaitement orchestrée par les deux co-président actuels, Cécile et Philippe, aidés et soutenus par une dynamique équipe. Merci pour cette excellente journée.
A noter que l’assemblée générale des Tréteaux du Grand Val aura lieu ce vendredi 3 octobre à 20 h dans la salle du théâtre.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide