Fermer la publicité

Legalstart.fr veut conserver la pole position

le 27 février 2015 - Aline VINCENT - Vie juridique - article lu 101 fois

Legalstart.fr veut conserver la pole position

Legalstard.fr, lancé en février 2014, est la 1ère plateforme de services juridiques en ligne pour TPE et PME. Elle lance actuellement un nouveau service de recouvrement de créances en ligne : plus rapide et moins coûteux pour obtenir le règlement des impayés qu'en passant par les procédures classiques.

Legalstart.fr est un site dédié à des services juridiques en ligne destinés aux TPE et PME qui renoncent à faire appel à des professionnels de la Justice pour des procédures juridiques basiques (statuts, SCI...) par crainte d'un coût élevé. Ses services s'inscrivent dans la lignée des solutions de traitement numérique des formalités administratives.

Le site, à partir d'un questionnaire en ligne que le dirigeant doit compléter, édite des statuts, se charge de l'annonce légale et de la transmission au greffe du tribunal compétent. Créé en février 2014, Legalstart.fr lance aujourd'hui le recouvrement de créances « en trois clics ». « Plus de 69 % des entreprises règlent leurs factures en retard, témoigne Pierre Aïda, avocat d'affaires, l'un des trois co-fondateurs du site, pour trois compétences complémentaires (1). « Plus de 50 % des petites entreprises ne font pas appel à un avocat pour une question de coût et sont démunies face à des procédures trop lourdes. Or, 80 % de la trame d'un document juridique est standard. Concrètement, une procédure classique faisant appel à un avocat exige déjà à la base un délai variable pour la prise de contact, la rédaction puis l'envoi de la mise en demeure, le recours à une société de recouvrement, la préparation du dossier, le lancement de la procédure avec autant de délais cumulés. Honoraires : entre 300 et 500 € pour l'avocat + 12 % en moyenne du montant de la créance pour la société de recouvrement. « Avec Legalstart.fr la constitution du dossier complet prend 10 min, tandis que la saisie dématérialisée du tribunal après mise en demeure est instantanée. Frais : 99 € payables uniquement en cas de succès de la procédure ».

Au final, si l'injonction de payer est une procédure efficace, elle reste malheureusement très peu utilisée par ce profil d'entreprises de taille moyenne. « Le but est de proposer un service plus simple, plus rapide et moins coûteux pour obtenir le règlement de factures impayées, problème auquel sont confrontés tous les entrepreneurs un jour ou l'autre, ajoute Timothée Rambaud, avec la casquette finances. « Ces impayés les mettent dans des situations délicates, parfois périlleuses pour le bon fonctionnement de l'entreprise. L'idée est donc de proposer à ces petites structures plus vulnérables une solution de recouvrement simple et totalement automatisée ». De fait, un amendement du 8 janvier du projet de loi Macron soulignait que les procédures actuelles ne sont plus adaptées pour permettre aux TPE et PME créancières de parvenir rapidement et de façon peu coûteuse à la mise en exécution forcée des factures impayées, notamment lorsqu'elles concernent de petites créances ».

« On laisse le marché aux avocats pour le vrai conseil »

Mais quid de la concurrence avec les professionnels de la justice ? « On laisse le marché aux avocats pour tous les cas qui ne rentrent pas dans les standards, pour le vrai conseil à valeur ajoutée. Ces cas de figure apparaissent au moment de l'instruction du questionnaire, dès que ressortent par exemple des problématiques patrimoniales spécifiques ou autres. Nous adressons alors les gens vers les professionnels adéquats. Pour cela, nous travaillons avec une plateforme de partenaires et, si nécessaire, nous assurons la mise en relation. Les avocats eux mêmes ont d'ailleurs accès au site pour la rédaction des documents basiques ». Un an après son lancement et l'arrivée de nouveaux services, les trois co-fondateurs réfléchissent à des formules d'abonnement.

Aline Vincent

(1) Pierre Aïda, avocat d'affaires en France (issu Harvard USA, a exercé à New York, Londres et Paris), Timothée Rambaud, ingénieur de l'Ecole des Mines, spécialisé dans la finance (Golden Sachs, HIG Capital, fonds d'investissements de PME), et Stéphane Le Viet, ingénieur Polytechnique, issu Harvard USA, en charge de la partie technologique (fondateur de 2deuxstart-up dans le recrutement sur Internet).

Légalstart.fr en chiffres

Lancement officiel en février 2014, + de 5 000 TPE/PME clientes, + de 10 M€ économisés. Legalstart.fr est la première solution en ligne de création de documents juridiques et formalités administratives à destination des TPE/PME. Le site propose tous les services 100 % dématérialisés liés à la vie de l'entreprise tels que la création des statuts, les modifications statutaires, le dépôt de marques, les contrats de travail, etc. Il propose aussi la mise en relation avec des avocats pour toutes les problématiques plus complexe et personnalisées.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide