Fermer la publicité

Le Voironnais lance son « Comité économique »

Isère le 26 novembre 2016 - Caroline THERMOZ-LIAUDY - Centre-Isère - article lu 144 fois

Le Voironnais lance son « Comité économique »
Caroline Thermoz-Liaudy - La signature a lancé le comité économique

Une organisation nouvelle qui lie le monde économique et le monde politique du Voironnais, et dont les autres collectivités devraient prendre exemple. C'est ainsi qu'a été présenté le partenariat signé le 22 novembre dernier, entre la CAPV et les entreprises.

La cérémonie avait lieu à Voiron dans une salle du cinéma « PassrL’ ». Il s’agissait d’une part d’accueillir les centaines d’invités, mais aussi de marquer le symbole de ce pont bâti entre les entreprises du Voironnais et leur collectivité.

L’idée de ce « Comité économique »: conforter la dynamique économique existante et lui donner une nouvelle impulsion, afin de présenter le Voironnais comme un territoire privilégié d’implantation pour les entrepreneurs et investisseurs. Regroupant aux côtés de la communauté d’agglomération (CAPV) les quatre acteurs économiques du territoire que sont les associations d’entreprises (UNIRV, AEC, IPV et ACCEVE), le comité se veut le moteur d’une nouvelle énergie entrepreneuriale basée sur le partage des données, des informations et des moyens. « En agissant ensemble, on est plus efficace », expliquait le maire de Voiron et vice-président de la CAPV en charge de l’économie, Julien Polat.

Un travail de concert qui devrait permettre de densifier le tissu économique, en accueillant de nouvelles entreprises et en favorisant le développement de celles déjà présentes, et dont on compte déjà quelques réalisations. « On a déjà des opérations très concrètes : l’arrivée d’un espace de co-working, la réhabilitation de la friche Beauvais… » expliquait le maire. « L’important c’est l’emploi. Mais la collectivité n’est pas là pour créer de l’emploi, son rôle s’est d’accompagner l’entreprise pour qu’elle en crée. »

Parmi les projets en cours, le projet « Drevet », ou la réhabilitation de 3000 m² de friche en ateliers divisibles livrables en juillet prochain. Un investissement de 1,2 M€ que la CAPV doit amortir grâce aux loyers. Le site de Centr’Alp est également en train de développer « l’écologie industrielle territoriale ». Quant aux autres pôles d’activités, ils ont tous été raccordés à la fibre optique cette année.

Un partenariat soutenu par le président de la CCI de Grenoble, Jean Vaylet, plutôt incisif à l’égard de la ville-centre de la Métropole : « Il faut un politique qui donne la direction et des entreprises qui font de l’économie. Je suis heureux de voir cette approche qu’il faudrait généraliser. Grenoble devrait en prendre de la graine car c’est ce qu’il faut faire ».



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide