Fermer la publicité

Le Toit forézien poursuit son investissement à Marlhes

Loire le 11 janvier 2017 - Emilie Massard - Collectivités locales - article lu 152 fois

Le Toit forézien poursuit son investissement à Marlhes
DR - La résidence du Pilat a pris un coup de jeune

Présent depuis 25 ans sur le territoire des Monts du Pilat, le Toit forézien vient d'inaugurer une nouvelle résidence à Marlhes, proposant ainsi six nouveaux logements à la location. Depuis le début de son action, le bailleur social a investi plus de 15 M€ sur le territoire.

Le samedi 17 décembre, les habitants de Marlhes et des communes voisines étaient invités par le Toit forézien pour découvrir les logements nouvellement réhabilités par le bailleur social dans la commune. Ce sont six logements, au sein de la résidence du Pilat, qui ont été réhabilités pour répondre aux normes BBC et permettre l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, notamment grâce à l’installation d’un ascenseur. Après plusieurs mois de travaux, ces logements sont ouverts à la location depuis la fin du mois de novembre, et la plupart d’entre eux sont encore libres, avec des loyers attractifs, de 280 € plus 97 € de charges pour un T2 de 48 m² à 449 € plus 190 € de charges pour un T4 de 95 m². La rénovation de ces logements a été réalisée pour un coût de 721 000 €, dont 30 000 € de subventions de l’État.

« Le Toit forézien est maître d’ouvrage et bailleur social depuis bientôt 25 ans sur la communauté de communes des Monts du Pilat, et est présent sur la commune de Marlhes depuis 2011 », rappelait Jacky Henry, président du Toit forézien, à l’occasion des portes ouvertes organisées le 17 décembre. « Le Toit forézien, conformément à ses valeurs humanistes, solidaires et coopératives, en concertation avec les élus, développe autant que possible dans les communes des Monts du Pilat des projets qui répondent à leurs besoins sociaux. Non seulement, il promeut une offre de logements locatifs sociaux diversifiés, de qualité et au moindre coût, mais encore il contribue à maintenir (sinon à créer) services et emplois sur ces communes ». La résidence du Pilat comprend également une maison de santé, qui a été inaugurée il y a quelques semaines. Bien d’autres projets ont également été menés sur le territoire ces dernières années, parmi lesquels la construction de l’Ehpad Entre champs et forêts, sur la route de Riotord, la restructuration de l’ancienne maison de retraite, transformée en maison de santé et en résidence locative sur la route de Jonzieux, et la réalisation en cours de 44 studios au sein du nouveau foyer de vie de l’ADAPEI pour adultes handicapés sur la route de Saint-Genest-Malifaux.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide