Fermer la publicité

Le Théâtre Saint-Martin lève le Rideau

Isère le 29 août 2015 - Gaëlle Bardin - Spectacle, Théâtre - article lu 132 fois

Le Théâtre Saint-Martin lève le Rideau
DR - « Les pigeons d'Auguste et de Livie », une pièce mettant en scène une famille de gitans qui s'invite entre les tables de

Le fameux Théâtre du quartier Saint-Martin, qui a vu le jour le 16 novembre 1996, fêtera ses 20 ans en 2016. L'occasion de proposer une programmation spéciale.

Rentrée oblige, Lucien Vargoz et toute l’équipe des comédiens du théâtre convieront le public à la présentation de la nouvelle saison, samedi 12 septembre à 19 h. Plus déterminés que jamais et toujours aussi passionnés par l’art de la représentation, le directeur-écrivain-metteur en scène et ses fidèles comédiens sont déjà à l’heure des répétitions. Cette saison sera marquée par l’humour et la variété, avec quatre spectacles, dont deux créations co-écrites par le célèbre duo Marie-Pierre Billoud et Lucien Vargoz.

Un programme plein de surprises et d’émotions, conçu dans l’optique de toucher tous les publics et de rester dans le domaine du divertissement. Mais au-delà du registre comique prépondérant, les spectacles ne seront pas dénués de réflexions sociales ou philosophiques, car le théâtre a cette mission de parler du monde au monde afin de mieux l’appréhender, ou l’aborder d’une autre façon.

« Inscrire le théâtre dans la vie quotidienne du public » semblait la démarche amorcée en 2014, qui mettait en lumière la ville de Vienne à travers une intrigue inspirée du passé. L’idée se poursuivit en 2016 puisque « Les pigeons d’Auguste et Livie » est une pièce qui se déroule dans la cité durant le festival de jazz. Mais avant cette « comédie estivale viennoise », qui sera sur scène au printemps, on commencera en septembre par « La saison Champbaudet », d’Eugène Labiche, pièce de boulevard à la bouffonnerie franche et hardie pour des fous rires garantis !
Le jeune public ne sera pas oublié puisque dès la fin d’année, les enfants pourront assister à un spectacle féérique inspiré des contes de Charles Perrault. « Ah, Perrault ! » dresse le portrait d’une ribambelle de personnages qui mènent la vie dure à leur inventeur : du Petit Poucet au Chat Botté, en passant par les ogres mal léchés, les héros bien connus des marmots dévoilent une autre facette de leur réalité, au sein d’un joli méli-mélo d’histoires et d’imbroglios.

Enfin, la saison se terminera par un dépaysement au cœur de l’Afrique avec la création « Le Congo, c’est Beau », une comédie « bruxello-exotique », déroulant une histoire d’amour peu banale qui laisse une large part à l’humour et la fantaisie.
Une fois n’est pas coutume, c’est à travers la scène que le théâtre Saint-Martin nous invite à voyager et à célébrer sa vingtième année !

Contact et renseignements : 04 74 31 50 00 ou Anne Vivran  au 06 17 32 31 99.
Site : www.theatresaintmartin.com

Gaëlle Bardin

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide