Fermer la publicité

Le Roannais à la recherche d'apprentis bouchers

Loire le 20 mars 2015 - Louis PRALUS - Services - article lu 240 fois

Le Roannais à la recherche d'apprentis bouchers

A l'occasion de la semaine de l'apprentissage le président de la CMA Loire, Jean-André Porteneuve ; Romain Bost, vice-président de Roannais Agglomération chargé de l'enseignement supérieur ; Marie-Hélène Riamon, conseillère régionale, font le bilan de l'apprentissage à Roanne.

Pour J.-A. Porteneuve  l'apprentissage est « une forme moderne et efficace d'acquisition des compétences professionnelles  et d'insertion dans la vie active ». La chambre de métiers de la Loire a enregistré une augmentation de 31 % des contrats d'apprentissage en 10 ans et de 102 % en 20 ans. Les chiffres de 2014 sont en légère baisse mais  dans la Loire la chute est moins importante qu'ailleurs.

M.-H. Riamon dit la volonté de la région d'aider  l'apprentissage. « La Région a préparé les crédits pour accueillir 50 000 apprentis en Rhône-Alpes d'ici 2017 contre 42 000 aujourd'hui. Pour cela la Région augmente son aide de 5 % chaque année. » Elle apporte aussi d'autres éléments d'informations : une place votée par la région pour 3 ans, c'est de l'argent perdu quand il y a rupture de contrat d'apprentissage (on a réduit de moitié les ruptures en 10 ans) ; 60 % des  titulaires d'un CAP trouvent du travail, d'où l'intérêt à poursuivre plus loin sa formation sans oublier qu'il y a aussi  l'enseignement supérieur par alternance. Romain Bost  prêche aussi que « la voie de l'apprentissage est la voie de l'avenir, surtout en Roannais ». Il affiche la volonté de Roannais agglomération de doubler le nombre d'apprentis en Roannais, aujourd'hui de 1 400, et de faire venir à Roanne de nouvelles formations. Parmi celles-ci, au CFA des métiers un projet de pôle boulangerie-pâtisserie-chocolaterie.

Reste  un problème  : il y avait 35 postes d'apprentissage non pourvus en 2014 surtout dans les secteurs de l'alimentation, à Roanne et dans le canton de Saint-Symphorien-de-Lay. D'autre part M. Beaulieu, directeur du CFA du Roannais, recherche encore plus  d'apprentis en boucherie « où il y aura dans les années à venir des milliers d'offres d'emploi dans la grande distribution et chez les artisans bouchers... »  Même demande pour les formations en couverture, charpente, plomberie-zinguerie. 

Cette année, il y a 664 contrats signés et 70 ruptures à la CMA et la CCI : 246 à la CCI et 416 à la CMA. Les niveaux supérieurs progressent.

Louis Pralus



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide