Fermer la publicité

Mary's Coffee : Le rêve américain à la stéphanoise

Loire le 21 octobre 2015 - Emilie Massard - Commerces - article lu 1500 fois

Mary's Coffee : Le rêve américain à la stéphanoise
DR - Le 3e point de vente devrait ouvrir d'ici la fin de l'année

Avec ses airs de coffee shop tout droit venu des Etats-Unis, Mary's Coffee Shop est une enseigne bien stéphanoise. Et une enseigne qui marche, puisque la marque ouvrira bientôt une troisième boutique à St-Etienne avant de se lancer, c'est l'objectif, dans la franchise.

Le discours de la morosité du commerce à Saint-Etienne, Aurélien Camps ne veut pas en entendre parler. « Ceux qui disent ça, c’est ceux qui ne font rien. » Le ton est donné, et illustre bien le dynamisme du jeune entrepreneur. Le fondateur de Mary’s Coffee Shop, qui a créé l’enseigne en 2011 avec sa maman Marie Delolme, en veut pour preuve le succès de son concept de coffee shop américain. Pancakes, muffins, donuts, bagels, cafés aromatisés et milkshakes, il y en a pour tous les goûts et à toute heure de la journée. « On joue à fond la carte américaine, en faisant découvrir les produits à nos clients, avec une offre très diversifiée, explique le gérant. On veut proposer de la restauration rapide qualitative. La majorité de nos pâtisseries sont faites par une pâtissière qui nous livre tous les jours, nos sandwichs sont préparés sur place et on achète nos légumes chez le primeur voisin. »

Le premier magasin, ouvert près du campus Tréfilerie en 2011, a connu un rapide succès, à tel point qu’il a fallu l’agrandir à peine un an après. Désireux de s’implanter dans le centre-ville, les dirigeants ont ouvert une seconde boutique rue Léon-Nautin en 2014. Bientôt, c’est un troisième emplacement qui viendra compléter l’offre, dans la galerie Dorian. « Notre objectif est de développer un réseau de franchise à moyen terme. On poursuit donc le développement dans cette optique, en ouvrant de nouveaux magasins à Saint-Etienne avant de pouvoir s’implanter ailleurs, ajoute Aurélien Camps. Ce sont les gérants de la galerie Dorian qui sont venus nous démarcher. On croit en ce projet et on espère bien pouvoir participer à la redynamisation de la galerie. » Le local bientôt occupé par le 3e Mary’s Coffee Shop était en effet vacant depuis 7 ans.

Cette nouvelle enseigne dans la galerie Dorian pourrait jouer un rôle de locomotive pour le site. Déjà, l’annonce de l’ouverture de cette 3e boutique fait le buzz sur les réseaux sociaux. « On est très actifs sur les réseaux, pour moi c’est une vitrine très importante, sur laquelle on touche notre cible des 20-35 ans », précise Aurélien. Cette 3e boutique, la plus grande avec plus de 200 m² d’espace client sur deux niveaux, se voudra la vitrine principale de l’enseigne. Aujourd’hui la société emploie 8 personnes et réalise un chiffre d’affaire de 400 000 €. Avec cette nouvelle ouverture, qui devrait avoir lieu avant les fêtes, Mary’s Coffee Shop va embaucher 5 à 6 nouveaux salariés, et compte sur un chiffre d’affaires de 700 000 € en 2016.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide