Fermer la publicité

Le Petit Malin est paru

Isère le 19 septembre 2015 - Martial FIAT - Isère rhodanienne - article lu 104 fois

Le Petit Malin est paru
Martial Fiat - Nathalie Robert, directrice du BIJ, Alexandra Deruaz, Thierry Kovacs et Levon Sakounts présentent le "Petit Malin"

Ne le cherchez pas dans les kiosques : le « Petit Malin », guide de l'étudiant viennois, est distribué par le bureau d'Information Jeunesse (BIJ) dans les établissements qui accueillent des élèves après le baccalauréat. Et ces élèves sont nombreux : 1400 étudiants fréquentent 8 établissements de la ville qui leur proposent 34 formations différentes.

En présentant le « Petit Malin », Thierry Kovacs, maire de Vienne et président de ViennAgglo, rappelle que Vienne est une ville universitaire puisqu’elle compte 1400 étudiants, chiffre imposant pour une population de  seulement 30000 habitants.

Il précise que ces étudiants sont répartis dans les 34 formations proposées par 8 établissements, de l’IUT sur le site de Saint-Germain (Université Pierre Mendès-France) aux lycées publics Ella-Fitzgerald, Galilée et Agrotec qui forment à de nombreux BTS (Brevet de Technicien Supérieur) et aux établissements privés Robin et Saint Charles qui ont aussi de nombreuses sections de BTS.

L’institut de formation en soins infirmiers, près de l’hôpital Lucien Hussel, décerne également un diplôme d’état au niveau de la licence. Le maire souligne qu’il est indispensable d’accompagner tous les jeunes étudiants en leur donnant un grand nombre d'informations qu'ils n'auraient pas trouvées facilement sur Internet : où se loger, comment trouver des stages ou des contrats en alternance mais aussi où aller pour « bouger », sortir, faire du sport, se cultiver ou encore préparer un départ à l’étranger : c’est le rôle du « Petit Malin ».


Alexandra Deruaz, adjointe à la jeunesse, précise que le contenu du guide a été préparé avec des jeunes, sur le fond et sur la forme. Elle sourit en ajoutant que certains titres comme « Je me bouge » ont fait débat… Levon Sakounts, adjoint à l’éducation et à l'enseignement supérieur, note que le précédent guide étudiant a été « révolutionné ». Une bonne nouvelle : les 3000 exemplaires qui ont été fabriqués ne coûteront pas un centime à la collectivité puisqu’un sponsor a été trouvé qui attendra la prochaine édition pour y insérer de la publicité. Le "Petit Malin" est aussi disponible au BIJ et en mairie de Vienne.

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide