Fermer la publicité

Pays viennois : le pavillon du tourisme déploie ses ailes

Isère le 04 décembre 2015 - Sevim SONMEZ - Isère rhodanienne - article lu 370 fois

Pays viennois : le pavillon du tourisme déploie ses ailes
Sévim Sonmez - Cette construction a coûté 2,5 MEUR TTC, dont 1,8 MEUR de travaux

Après plus de 2 ans de travaux, et avec six mois de retard, le pavillon du tourisme du Pays viennois a ouvert ses portes au public. Un bel outil de promotion du territoire « qui valait la peine d'attendre ».

C’est une construction massive de l’extérieur qui révèle un intérieur lumineux, tout en légèreté, mettant en lumière le patrimoine, la culture mais également les savoir-faire du Pays viennois. Initié par une ancienne équipe d’élus de ViennAgglo, Christian Trouiller, Pierre Langlais et Jean-Marie Wenger, ce pavillon du tourisme a été officiellement inauguré en leur présence.

C’est avec émotion qu’ils ont découvert « la concrétisation d’un projet qui permet d’étendre le périmètre du rayonnement de l’office de tourisme et de remplacer les locaux vieillissants ». Désormais, grâce à ce bel outil de promotion des richesses du territoire, Vienne devient ainsi la porte d’entrée des côtes du Rhône septentrionaux comme en témoigne l’impressionnant mur à vins couvrant les deux étages du pavillon qui exposent plus de 900 bouteilles. Tout aussi exceptionnelles, « les racines » mobiles servant de support aux étagères et qui permettent de moduler la scénographie tout en offrant des connections électriques et réseau, sachant que le wifi est également disponible. A l’étage l’espace « Côte & cuisine » sera dédié aux cours de cuisine dispensés par des chefs mais également à l’œnologie.

« A présent, Vienne est devenue une véritable destination touristique. Berceau de la gastronomie, la ville possède une densité de monuments romains, gallo-romains et médiévaux comme aucune ville ne peut se prévaloir en Rhône-Alpes. Et avec le vin, c’est un triptyque qui sera mis en valeur par cette belle carte de visite », s’est félicité le maire de Vienne Thierry Kovacs. Un bel outil de promotion de développement économique et touristique dont on espère qu'il sera à l'origine de création d’emplois dans les domaines de la restauration, l’hôtellerie, l’agriculture et la viticulture. 

De l’avis général, ce bel équipement est à la hauteur des atouts et de l’ambition touristique du territoire qui espère comptabiliser 300 000 visiteurs en 2016.  Un pavillon objet de « fierté » pour les élus et de cadre de travail fonctionnel et agréable pour les employés. Sans oublier bien évidement les visiteurs qui seront, sans aucun doute, subjugués par la modernité d’un tel édifice qui offre une vue imprenable sur le Rhône.

Sévim Sonmez           


 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide