Fermer la publicité

Le forum 4i 2015 sous pavillon de la Métropole

Isère le 30 mai 2014 - Laurent Marchandiau - Actualités - article lu 774 fois

Le forum 4i 2015 sous pavillon de la Métropole
C'est LE rendez-vous économique grenoblois. La 17e édition du Forum 4i qui a eu lieu le 22 mai au World Trade Center de Grenoble s'est axée cette année sur la silver économie avec une dizaine d'innovations technologiques portant aussi bien sur les usages que sur l'habitat intelligent. Retour sur cet évènement, qui a rassemblé 600 participants (+20% par rapport à 2013).

Depuis sa création en 1998, le Forum 4i a permis à plus de 240 entreprises présentent de lever plus de 600 M€.

Un évènement économique phare porté par la ville de Grenoble qui s’est ouvert depuis quelques années aux PME de l’arc alpin. Pour preuve, cette année le trophée Jean-Michel Lamure récompensant le projet le plus novateur a été décerné à la société italienne Electro Power Systems. Une entreprise qui élabore et commercialise des piles à combustible hydrogène comme source d’énergie secondaire ainsi que pour des applications de stockage de l’énergie. En parallèle, les investisseurs du Venture 4i, le forum des capitaux se déroulant en parallèle du salon, ont octroyés deux prix d’honneur aux sociétés Dextérité Surgical pour son robot à destination de la laparochirurgie (ou coelioscopie, une technique chirurgicale de diagnostic et d’intervention peu invasive du fait qu’elle ne nécessite pas d’ouvrir la cavité abdominale) et au Grenoblois Watsize pour sa plateforme d’essayage virtuelle de vêtements.

Pour un 5e  « i »

Après un passage éclair sur les stands de la Vitrine technologique ou dix innovations étaient présentées, le maire de Grenoble, Eric Piolle a mis le point sur les « i » en préambule de la traditionnelle table ronde du Forum. « Le Forum 4i va voir deux évolutions majeures : d’un côté nous allons réfléchir à un portage de cet évènement par la future métropole qui verra le jour en 2015. D’autre part, les prochains Forum 4i (NDLR : pour innovation, industrie, investissement et international) pourraient adopter un nouveau « i », celui de « inclusion » afin de prendre en compte la dimension d’usage de l’utilisateur. » Un 5e « i » qui « irait bien » au président de la chambre de commerce et d’industrie de Grenoble, Jean Vaylet. Et de poursuivre : « La métropole nous donne l’opportunité d’accroître l’efficacité de nos actions économiques et sociales. Il est essentiel que la technologie prenne en compte les usages, et tout particulièrement ceux à destination d’une population vieillissante, en quête de progrès autour de la domotique, de la mobilité ou des loisirs. »

Des innovations pour faciliter la vie des personnes âgées

Comme chaque année, la table ronde du Forum a donné le ton s’articulant autour d’une problématique majeure : la silver économie. Un marché émergent qui disposera dans les années prochaines d’un poids économique conséquent, l’espérance de vie ayant tendance à augmenter. A contrario, ce marché reste difficile à pénétrer en raison de sa segmentation. En France, on dénombre 15 millions de personnes ayant plus de 60 ans ou plus, dont 7 millions identifiés comme fragiles, et 1,3 million de personnes âgées dépendantes. Ces dernières pour de multiples raisons (se rapprocher de leurs enfants, avoir plus de services, etc) se situent principalement dans les zones périurbaines ou urbaines. « Les 50-70 ans demeurent le segment le plus intéressant actuellement pour les entreprises du fait qu’ils disposent des revenus les plus élevés équivalents à ceux des actifs », souligne Frédéric Serrière, Senior Strategic. Et de noter que « la consommation d’un pays vieillissant baisse de manière générale du fait que les personnes âgées sont déjà équipées et prennent le temps d’acquérir des produits plus haut de gamme qui durent plus longtemps. » Différentes innovations ont ensuite été présentées à l’assemblée, telles que des étiquettes RFID lavables brodées directement dans les vêtements des personnes en maison de retraite afin de les géolocaliser en cas d’errance ou encore un bracelet électronique développé par BlueLinea destinée à favoriser le maintien à domicile des seniors. Une table ronde où il fut également question de l’habitat adapté et du maintien à domicile. « D’ici 2017, il y aura 130 000 personnes dépendantes supplémentaires. Or chaque année, il y a trois millions d’hospitalisations inadaptées qui génèrent un surcoût de 2 Md€ pour la collectivité ! Un sénior sur deux sortant de l’hôpital va dans un établissement spécialisé du fait du manque de soins et de services à domicile », indique Éric Rumeau, directeur de la santé et de l’autonomie au conseil général de l’Isère. C’est dire l’urgence de la situation et le potentiel que représentera le secteur de la silver économie dans les années à venir !

Laurent Marchandiau



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide