Fermer la publicité

Le Département renforce son effort sur les collèges

Loire le 19 décembre 2014 - Daniel BRIGNON - Actualités - article lu 97 fois

Le Département renforce son effort sur les collèges
daniel Brignon - Première pierre du chantier du collège Jules-Ferry, qui se poursuit sur trois ans, en juin dernier

Dans un contexte de contraintes financières, le conseil général de la Loire ne renonce pas à son accompagnement de la jeunesse à travers le plan jeunes maintenu au budget 2015 à un niveau d'engagement de cette année et via la modernisation des collèges pour laquelle le Département consent en 2015 une enveloppe améliorée de 2,5 %.

Dans le projet de budget 2015 du Département de la Loire en cours de discussion, « dans un contexte économique et budgétaire difficile », le conseil général affirme néanmoins prioriser le soutien et l’accompagnement de la jeunesse et des collèges. Non seulement l’ensemble des lignes budgétaires en faveur de la jeunesse et des collèges sont reconduites à l’identique du budget 2014, mais l’une d’elle est améliorée, concernant l’investissement dans les collèges. Le budget qui lui est consacré passe de 12,3 M€ à 12,6 M€ soit une progression de 2,5 %, pour répondre principalement à deux chantiers de restructuration lourds, du collège Jules-Ferry à Roanne et du collège Honoré-d’Urfé à Saint-Étienne, deux projet au coût unitaire de 16 M€, auxquels le Département inscrit en 2015 respectivement 4,4 M€ et 2 M€.

L’investissement dans les collèges entre dans un budget global dédié au collèges de 31,2 M€, comprenant le fonctionnement, auquel il faut ajouter 20 M€ de masse salariale des personnels du Département dans les collèges. À ce total de 50 M€ orienté sur les collèges, s’ajoute une ligne en faveur de la jeunesse, « qui va bien au-delà des obligations légales », souligne Gilles Artigues, vice-président chargé de l’éducation, de 10 M€, consommée en grande partie par plan jeunes, crédité de 8,5 M€ au budget 2015. Ce dernier s’appuie sur quatre priorités : le développement d’un agenda 21 dans les collèges, l’accompagnement aux usages numériques, la promotion de la lecture et - nouveauté cette année - une action de lutte contre le décrochage scolaire, via le détachement dans les collèges en secteur fragile d’éducateurs à mi-temps.

Le Département de la Loire gère 50 collèges publics mais consent en outre un appui aux 27 collèges privés, pour un montant de 2,3 M€ en fonctionnement, 2,3 M€ en financement de personnel, 950 000 € en investissement et 130 000 € à l’équipement informatique.

Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide