Fermer la publicité

Le billet vert : Rentrée de Marathon

Loire le 16 octobre 2014 - La Rédaction - Sports - article lu 389 fois

Voilà. La « récré » - du moins pour la plupart de nos joueurs non concernés par la lutte internationale - est finie. Enfin, même si les organismes ont été un peu rechargés (rappelons tout de même que nous n'en sommes qu'à deux mois et des poussières de compétition), on espère que la pause a surtout consisté à bosser.

 Comme le ferait tout bon élève studieux se découvrant une lacune persistante à laquelle s’attaquer. Gageons aussi que la sortie d’Hamouma de l’infirmerie coïncidera avec une bonne copie en finition et que dans ce même domaine, certains aient attribué un peu trop vite le bonnet d’âne au petit nouveau qui a encore du mal avec sa nouvelle classe. Encore faut-il que ses camarades de classes pensent à lui dans la cour de jeu. Reste que la reprise est synonyme de nouveaux « marathons » à batailler pour nos Verts à qui on ne peut pas enlever d’être pleinement engagés sur le front européen, du championnat et bientôt peut-être des coupes. Le terme est de plus en plus attribué aux exigences de calendrier de l’ASSE. Ça tombe bien pour une course de... 42 km ! Face à ces cadences, il y a quand même de quoi envoyer un Phidippidès, prêt à tout braver pour délivrer un message non pas à l’Aéropage mais plutôt au Grand roi Thiriez et à toute sa suite de satrapes : pourquoi s’acharner avec une Ligue 1 à 20 et 38 matches si c’est pour parler d’épuisement général au bout de quatre journées ? Pourquoi s’acharner à maintenir une Coupe de la Ligue (oui, bon d’accord, on crache un peu de la soupe de 2013 mais bon !) qui dévalorise la Coupe de France comme le fait la Ligue des Champions avec l’Europa league et dont, preuve ultime de repoussoir, seul France Télévisions veut ? Et enfin, par dessus tout, pourquoi se hâter de terminer cette L1 2014/15 dès le 23 mai une année sans Coupe du monde, sans Euro alors que tout le monde se plaint du calendrier ? Et si on courait plus lentement jusqu’en juin ?

Xavier Alix



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide