Fermer la publicité

Le 20e Festival des 7 collines

Loire le 12 juin 2014 - Daniel Brignon - Culture - article lu 478 fois

Le 20e Festival des 7 collines
Croisé, un ballet acrobatique de jeunes artistes québécois (D.R.)

Deux concerts sont au programme du 20e festival des 7 collines.

La première soirée de concert verra se succéder la chanteuse anglaise Anna Calvi, et le groupe malien Tinariwen. Jeudi 3 juillet à 20 h au Fil.
Un deuxième concert, en deux parties aussi, viendra clore le festival, avec successivement Suzanne Vega dans son nouvel album, puis une formation hybride née de la rencontre du groupe Moriarty et de Christine Salem, qui ensemble tressent un folk sans frontière. Vendredi 11 juillet à 20 h au Palais des spectacles de Saint-Etienne.

Les poids lourds du cirque contemporain

Le spectacle Séquence 8 de la compagnie québécoise Les 7 doigt de la main, ouvrira le festival. La compagnie a été fondée en 2002 par sept anciens collaborateurs du Cirque du soleil, formés à la prestigieuse École nationale de cirque de Montréal. Le collectif marie avec panache les numéros de cirque traditionnels comme la barre russe, le cerceau aérien, le mât chinois, avec la danse, l’humour et le théâtre, créant un spectacle vitaminé proche du music-hall. Mercredi 2 juillet à 20 h au théâtre Massenet de l’Opéra Théâtre.
Du Québec encore, Croisé, la création 2013 de la Cie Et des hommes et des femmes. Cinq jeunes artistes issus de l’École nationale de cirque de Montréal, dans une mise en scène de la chorégraphe québécoise Johanne Madore, dont le travail est axé sur la fusion du corps, de l’image et de la musique. Vendredi 4 juillet à 20 h 30 au théâtre du Parc à Andrézieux-Bouthéon.
Venus d’Australie, les artistes de la Cie Circa réinventent le cirque dans ce qu’il a de plus aventureux. Acrobatie, trapèze, tumbling ou contorsion, ils défient l’imagination et les lois de la pesanteur et offrent des numéros spectaculaires d’une grande complexité, où règnent la précision et le sens du rythme. Beyond, leur dernier spectacle, sera donné mardi 8 et mercredi 9 juillet à 20 h salle Jeanne-d’Arc à Saint-Etienne.
Du Portugal, la Cie Dulce duca propose dans le spectacle Um belo dia, un solo de jonglage incarné par une artiste habitée en osmose avec le public, dans le cadre intimiste du cloître de la chartreuse de Sainte-Croix-en-Jarez, dimanche 6 juillet à 11 h 30.
De France, le festival accueillera la Cie Oktobre, dans Oktobre, un spectacle de cirque de haut niveau teinté de magie nouvelle, centré autour d’une trapéziste, un acrobate et un clown-magicien. Dans cet univers, ni morale, ni politesse, ni logique. Tout y est imprévisible, débordant de surprises. Vendredi 4 juillet à 21 h salle Jeanne-d’Arc à Saint-Etienne.

Danse

Après Childrenn et A Few Minutes of Lock, spectacles accueillis au Festival des 7 Collines lors de l’édition 2010, la canadienne Louise Lecavalier fait un retour fracassant en signant sa première oeuvre chorégraphique, So Blue, une création sous haute tension. Sur une musique hypnotisante entre tradition ottomane et modernité occidentale, Louise Lecavalier se jette à corps perdu dans une transe périlleuse et sauvage. Lundi 7 juillet à 20 h à l’Echappé à Sorbiers.
Dans Via Sophiatown la saveur et l’énergie inaltérables de la Cie d’Afrique du Sud, Via Katlehong, se met au diapason de ce quartier de Johannesburg, creuset des luttes politiques et des mouvements artistiques. La troupe séduit désormais les publics du monde entier avec leurs shows inspirés des comédies musicales de Broadway à la vitalité contagieuse. Jeudi 10 juillet à 20 h 30, salle Aristide-Briand à Saint-Chamond.
Enfin le régional Dyptik, la compagnie stéphanois  autrefois appelée Melting force, qui présentera le spectacle de hip-hop Dyptik partagé avec une compagnie malienne. Samedi 5 juillet à 21 h au théâtre copeau de l’Opéra Théâtre.
Notons pour finir, au carrefour des genres, la performance Ten par Hetain Patel, mercredi 9 juillet à 20 h à l’Usine de la Comédie de Saint-Etienne.

Daniel Brignon


Billetterie au 04 77 32 54 13. www.festivaldes7collines.com


Performances en plein air

Le festival des 7 collines investira aussi l’espace public avec des spectacles gratuits. Ce sera la performance participative de la Cie bruxelloise Crew. Le public est invité par groupes de trois à chausser des lunettes et un casque pour être immergé dans un univers virtuel dans lequel il évolue. Mercredi 2, jeudi 3 et vendredi 4 juillet, de 11 h à 13 h et de 16 h à 19 h place Jean-Moulin à Saint-Etienne.
Performance originale, participative aussi, la construction d’un bateau en papier (la matière est une feuille de tetra pak de 10 m de long), pour naviguer à son bord à l’issue du programme. Samedi 5 juillet à 15 h, base nautique de Saint-Victor-sur-Loire.
Le Cirque Hirsute présentera son dernier spectacle, Les butors, des oiseaux circassiens qui évoluent à 7 m de hauteur. Dimanche 6 juillet à 16 h, aire de pique-nique de Sainte-Croix-en-Jarez.
Le cirque Inextrémiste sera de retour pour la troisième année consécutive pour une nouvelle aventure acrobatique extrême. Dimanche 6 juillet à 19 h, église Le Corbusier à Firminy.
La soirée Eclats de cirque, rassemblera trois spectacles courts de la Cie Marcel et ses drôles de femmes, du duo de trapézistes néerlandais Duo Passe-pieds, et d’Hugo Mega dans un numéro de tissu aérien. Mardi 8 juillet à 19 h 30, Metrotech à Saint-Jean-Bonnefonds.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide