Fermer la publicité

Lancement du centenaire du génocide des Arméniens

Loire le 19 février 2015 - Daniel BRIGNON - Société - article lu 620 fois

Lancement du centenaire du génocide des Arméniens
Georges Rivoire - Le 24 avril un dépôt de gerbes aura lieu place d'Arménie

Les commémorations du centenaire du génocide des Arméniens ont été lancées dans la Loire mercredi 18 février à Saint-Étienne par le vernissage d'une exposition tenue dans les salons de l'hôtel de ville.

« Nous avons voulu symboliquement que l’exposition, préparée par le musée du Génocide arménien d’Erevan soit en premier lieu présentée à Saint-Étienne », explique Raffi Krikorian, président de la Mission 2015 du CCAF Centre1, chargé de la coordination des événements du centenaire en Rhône-Alpes particulièrement. « Nous avons voulu que dans chaque grande ville de la région il y ait un événement marquant, différent pour chacune. Pour Saint-Étienne, cette exposition présente le génocide des Arméniens à travers la presse internationale, Ce sont 64 planches, des unes de la presse du monde entier entre 1870 à 1923, qui font écho aussi aux événements qui se sont produits en France, je veux dire qu’elle rendent hommage aux journalistes. »
Les commémorations du centenaire du génocide des Arméniens, placées en France dans le calendrier de la République lancées le 28 janvier à Paris par le président Hollande, s’organisent sous le maître-mot de « mémoire et justice », précise Raffi Krikorian, qui a déterminé un pré-programme centré dans la Loire sur Saint-Étienne et Saint-Chamond, même s’il doit se diffuser à terme dans d’autres communes. Un programme principalement orienté sur la culture, car, « la culture, c’est la rencontre et l’échange », poursuit le président. 
D’ores et déjà on peut noter au calendrier le concert de la chorale Gomidas, chœur de l’Église apostolique arménienne de Lyon, le 1er mars à l’église Saint-Pierre de Saint-Chamond, un pèlerinage rhônalpin des Arméniens à Rome, du 10 au 13 avril à la rencontre du pape qui doit tenir une célébration spécifique le 12 avril.
Le sommet des commémorations aura lieu les 23 et 24 avril, le 24 avril étant la date anniversaire du déclenchement du génocide dans son ampleur radicale. Une messe œcuménique aura lieu jeudi 23 avril à 18 h 45 à la cathédrale Saint-Charles, suivie d’une veillée sur le parvis. Le vendredi 24 avril, à Saint-Chamond : dépôt de gerbes suivi d’un défilé ; à Saint-Étienne : Requiem en l’église arménienne, suivi d’un dépôt de gerbes place d’Arménie.
D’autres événements suivront, dont des représentations théâtrales, une conférence à l’université Jean-Monnet, présidée par l’historien Yves Ternon, en septembre, et un événementiel intégré à la Fête du livre de Saint-Étienne en octobre.

Daniel Brignon

Exposition du musée du Génocide des Arméniens, hôtel de ville de Saint-Étienne, jusqu’au 3 mars
1Conseil de coordination des organisations arméniennes de France.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide