Fermer la publicité

Voreppe : la ZAC de l'Hoirie sort enfin de terre

Isère le 06 mai 2017 - Elisabeth Laverdant - Centre-Isère

Voreppe : la ZAC de l'Hoirie sort enfin de terre
F.Dorville/Ville de Voreppe - Le chantier a pour objectif d'agrandir le centre-ville de Voreppe

40 ans que le projet est en gestation. Aujourd'hui, les premiers travaux de la ZAC de l'Hoirie ont enfin commencé à Voreppe. Porté par le Pays voironnais, il prévoit notamment la construction de 200 logements.

Trois minutes. C’est le temps qu’il faut à pied pour se rendre de la mairie de Voreppe au chantier de la ZAC de l’Hoirie. Un projet qui attend depuis 40 ans mais qui enfin sort de terre cette année. Son objectif : agrandir le centre de la ville. En effet, le secteur de l’Hoirie se situe en périphérie immédiate du bourg ancien. C’est donc un pôle majeur qui se dessine au travers de cette future ZAC. L’implantation du nouvel Hôtel de ville dans le secteur en 2007 en était l’ébauche.

C’est tout un nouveau quartier qui s’apprête à sortir de terre : 200 logements doivent y être construits. Parmi eux, on note 21,6 % de logements sociaux et 10 % en accession aidée. Il s’agit de l’obtention d’une aide financière ou d’une aide au foncier. A noter qu’une surface commerciale doit également être construite. Sa taille : 2 500 m2. Le supermarché doit permettre aux Voreppins de profiter d’un commerce de proximité et de convivialité.

Un chantier retravaillé

Les Voreppins bénéficieront aussi d’une maison de santé pluridisciplinaire de 900 m2. Une résidence pour les seniors est prévue. Dans le projet, on note également la présence de cheminements doux à proximité de la gare. Seuls les véhicules de secours et d’entretien pourront les emprunter. Piétons et cyclistes partageront l’espace. Enfin, une requalification progressive de l’avenue du 11-Novembre en voie urbaine devrait voir le jour.

En réflexion depuis quelques années, le projet a connu quelques changements. Jugé « trop urbain », « pas assez adapté à l’identité de Voreppe » par la nouvelle municipalité, le chantier est retravaillé. Le nouveau projet est moins dense et davantage en adéquation avec le bâti existant. Des changements qui se retrouvent dans les hauteurs des constructions prévues. Les bâtiments ne dépasseront pas le R+4. A noter que pour traduire réglementairement la Zac de l’Hoirie, le PLU de Voreppe a dû être modifié. Une modification qui a été approuvée en juillet 2016, lors du conseil municipal.

Le budget de l’opération est estimé à 6,3 M €. Mais une fois les recettes perçues déduites, le Pays voironnais qui supporte l’opération ne devrait débourser que 1,176 M €. Côté calendrier, la maison médicale pluridisciplinaire ainsi que la résidence senior devraient être achevées pour la fin de l’année 2018.

Elisabeth Laverdant



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide