Fermer la publicité

La Valla-en-Gier : la montagne aimante

Loire le 28 mai 2015 - Florence BARNOLA - Vie locale - article lu 1194 fois

La Valla-en-Gier : la montagne aimante
DR - la Valla-en-Gier est le berceau de la communauté des frères maristes

Au coeur du Parc du Pilat, son bourg niché à flanc de montagne domine trois barrages. Majoritairement forestière, la commune voit sa population rajeunir et s'agrandir depuis une quinzaine d'années.

Constituée de près de 80 hameaux dont le Crêt de la Perdrix et le plateau de la Barbanche, la Valla-en-Gier s’étend sur 900 m de dénivelé depuis le barrage de Soulage jusqu’à l'auberge de la Jasserie. Et au milieu coule en cascade le saut du Gier.

En 1816, un certain Marcellin Champagnat, vicaire originaire de Marlhes arrive à la Valla. L’année d’après il crée une école et fonde l’institut des frères maristes qui a depuis essaimé dans le monde entier. « Nous sommes assez fiers car cela représente quelque chose, confie le maire Jean-Claude Flachat, maintenant les maristes sont sur les cinq continents. Il y a énormément de communautés en France et à l’étranger qui s’appellent "communauté de la Valla".» Aujourd’hui la seule école de la commune est privée. Dans les années 70 déjà, seulement deux ou trois élèves n’allaient pas à Notre-Dame-des Victoires.

Outre l’école élémentaire qui accueille 125 élèves, le village compte une micro-crèche gérée par l’association Bébé et compagnie, un centre périscolaire et de loisirs fonctionnant 11 mois y compris pendant les vacances scolaires. « Ces dernières années, nous avons accueilli une jeune population et avons tout fait pour le confort qu’il faut pour leurs enfants. » La population vallaude a fortement augmenté en 15 ans : près de 300 habitants en plus. « Un nouveau lotissement a été construit, Les Terrasses de Leytra avec 19 lots. De nombreuses réhabilitations dans le village intra-muros ont été réalisées soit à l’initiative de la commune soit via des bailleurs sociaux ainsi que des particuliers, je pense notamment à un immeuble de deux appartements transformé en huit. » Toujours au chapitre travaux, le réseau d’eau et d’assainissement a été refait sur les 20 dernières années. L’extension de réseau va prochainement avoir lieu dans les hameaux de Péalussin et des Mûres.

En attendant, l’église est en rénovation : « le Siel a installé des panneaux photovoltaïques sur les deux toitures supérieures ». Soit 300 m2 : l’électricité produite sera réinjectée dans le réseau. « Nous faisons dans le même temps une réfection des vitraux. Tous sont en train d’être restaurés à Valence chez un maître verrier. » Un parking est également en train de se construire car « nous avons des problèmes de stationnement dans le bourg. Dans le bas du village nous avons réussi à acquérir une parcelle, le parking est en cours de réalisation ainsi qu’un city stade pour les jeunes enfants ».

La commune peut se targuer d’être convenablement fournie en commerces : salon de coiffure, épicerie, boulangerie, un café, deux auberges, deux restaurants… Et « des artisans : un électricien-plombier, un plaquiste-carreleur, une potière et aussi un artisan multi-travaux ». Ainsi que des exploitants forestiers puisque la superficie communale est constituée pour plus de la moitié de forêts, soit environ 1 800 ha peuplés de conifères essentiellement. Concernant l’agriculture, la production laitière domine. « Nous avions une commune très agricole jusque dans les années 60. Aujourd’hui nous n’avons plus qu’un exploitant à temps complet, un chevrier. Les autres sont des double-actifs et possèdent des vaches allaitantes. » Par ailleurs la chèvre est fêtée chaque dernier dimanche d’août depuis 13 ans. « Cet événement amène 5 000 personnes issues de tout le département et du Rhône. Depuis 7 ans le concours départemental du fromage de chèvre a lieu durant cette journée sous l‘égide de la chambre d’agriculture».

Florence Barnola

Population : 1 005 habitants

Superficie : 3 478 ha

Altitude : 440 m (au barrage de Soulage) et 1 388 m (la Jasserie

Intercommunalité : Saint-Etienne Métropole

Gentilé : Vallaud(e)

Scolarité : une école élémentaire privée : école Notre-Dame des Victoires

Patrimoine : Le saut du Gier

Festivités : Fête de la musique et la Fête de la chèvre (dernier dimanche d’août)



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide