Fermer la publicité

La Transition énergétique pour la croissance verte : A quoi ça sert ?

Isère le 15 août 2015 - Patricia TRICOCHE - article lu 223 fois

La Transition énergétique pour la croissance verte : A quoi ça sert ?
Patricia Perry tricoche - piste cyclable

Lauréats de l'appel à projet « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » lancé par le Ministère de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie, La Communauté de communes des Vallons de la Tour (CCVT) et la CAPI ont récemment signé la convention attributive du fonds de la transition énergétique. Mais à quoi sert cette convention ? Explications avec Jean Paul Paget, président des Vallons.

Que représente cette signature pour Les Vallons ?

Au niveau la CCVT, c’est la reconnaissance de l’engagement de notre territoire dans la transition énergétique qui s’affiche dans la continuité des démarches d’expérimentation et d’exemplarité en matière de construction durable et d’énergie. On bénéficie d’un appui financier pour accompagner les projets menés conjointement avec la CAPI. Les 500 000€ représentent une première enveloppe de subventions pour mettre en œuvre des projets innovants. En fonction de l’avancée des travaux et des projets à plus long terme, une seconde enveloppe de 1.5M€  pourra être attribuée.

Comment se présente ce dispositif et quels en sont les projets ?

      Les projets concernent la mise en place de la plate-forme de rénovation énergétique de l’habitat, menée avec la CAPI, qui a pour but le déploiement de conseils et subventions aux particuliers pour les inciter à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leurs logements.   La mobilité durable avec la construction de pistes cyclables, dans le cadre des déplacements ‘’mode doux’’, avec une enveloppe de 50 000€ sous forme de fonds de concours pour les communes membres compétentes en matière de voirie. La favorisation de démarches participatives pour sensibiliser et mobiliser les citoyens. A plus long terme, on prévoit l’optimisation énergétique du centre nautique et l’aménagement durable de la ZAC du Serpentin. Le projet de plate-forme énergétique est prévu pour le printemps 2016 et la construction de pistes cyclables pour le courant de l’année 2016.

     Depuis quand la CCVT travaille – t- elle avec la CAPI sur ce thème ?

      La CCVT et la CAPI travaillent conjointement depuis 6 ans et se sont unies pour inventer le territoire de demain, territoire que l’on appelle « Nord-Isère Durable ». Engagement qui a pour but de devenir pilote en matière de construction durable. Nous bénéficions du label Grand Projet Rhône-Alpes depuis 2009 pour développer la filière d’excellence autour de la construction durable, et  la CCVT participe à l’Elaboration du Plan Climat Energie Territorial avec l’engagement de devenir un Territoire à Energie Positive d’ici 2050 avec le soutien de l’ADEME.

     Propos recueillis par Patricia Perry Tricoche
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide