Fermer la publicité

La première phase d'Urban Park se termine à Saint-Etienne

Loire le 14 mars 2015 - Emilie MASSARD - Actualités - article lu 716 fois

La première phase d'Urban Park se termine à Saint-Etienne
Emilie Massard - Les deux bâtiments accueillent leurs premiers occupants depuis le mois de février

La première phase du programme, lancé en 2012, vient de s'achever. Les deux premiers bâtiments s'élèvent en effet au cœur du parc François-Mitterand. 25 logements sociaux et 38 appartements en accession à la propriété, presque tous vendus, viennent désormais étoffer l'offre du quartier de la Plaine Achille.

Les deux bâtiments avaient déjà été dévoilés à la fin de l’année par Bouygues Immobilier, dont c’est la première réalisation à Saint-Etienne, accompagnés des représentants de la Ville et de l’Epase. Cette fois, la première phase est bel et bien achevée depuis le mois de février, et les premiers occupants ont déjà pu intégrer leurs logements .

Le premier bâtiment comporte 38 appartements en accession à la propriété, dont les prix ont été voulus accessibles au plus grand nombre. Du T1 au T5 de 25 à 85 m², dont quelques duplex aux étages supérieurs avec garage, locaux à vélos et balcon ou terrasse, les appartements sont vendus en moyenne à 2 200 €/m². Et il semble que l’offre ait séduit, puisqu’il ne reste aujourd’hui plus que quatre appartements à la vente. La majorité des logements a d’ailleurs trouvé des propriétaires occupants, et quelques investisseurs. Le deuxième bâtiment, lui, sera composé de 25 logements sociaux en location gérés par Loire Habitat. Un local commercial de 120 m² sera également disponible.

La construction des deux autres bâtiments qui viendront compléter le programme devrait commencer courant 2015. Le premier proposera 25 logements en accession à la propriété et l’autre accueillera 70 logements étudiants, déclinés en colocation ou en studios. A terme ce seront donc 121 logements qui seront donc proposés dans ces quatre bâtiments. C’est le cabinet d’architecture stéphanois A.MAS qui s’est vu proposer la maîtrise d’œuvre, conçue en concertation étroite avec Bouygues Immobilier et l’Epase, qui est en charge du développement de la ZAC Manufacture-Plaine Achille.

En suivant le projet global imaginé par Alexandre Chemetoff, le cabinet d’architectes a misé sur une architecture sobre et contemporaine avec un habillage bois qui permet de mieux intégrer le programme dans le parc urbain. Au sein de la résidence, ce sont d’ailleurs les modes de déplacement doux qui sont privilégiés, le stationnement automobile étant géré sur une boucle extérieure de 1 800 places. Sur le plan énergétique, les bâtiments ont reçu la labellisation BBC Effinergie.

Emile Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide