Fermer la publicité

La première boutique le Bourget ouvrira à Saint-Etienne

Loire le 16 septembre 2015 - Denis Meynard - Commerces - article lu 603 fois

La première boutique le Bourget ouvrira à Saint-Etienne
© Denis Meynard - Un réaménagement et une nouvelle enseigne sont annoncés pour le printemps 2016

La Collanterie a cessé son activité multimarques place du Peuple, pour devenir le magasin test de la marque Le Bourget.

La Collanterie, installé place du Peuple, vient de faire évoluer le contenu de ses rayons voici deux semaines. Cet ex-magasin multimarques, qui se présente comme le spécialiste de l’habillage des jambes des femmes, ne commercialise désormais plus que des articles de la marque Le Bourget (bas, chaussettes, collants, leggings). Il est passé en contrat de location-gérance de cette enseigne qui appartient au groupe italien CSP International Fashion Group.

« Aujourd’hui on exprime l’ensemble de notre offre dans cette boutique test », explique Aurélie Moreau, responsable marketing de Le Bourget. L’offre proposée va donc bien au-delà de la gamme emblématique de la marque, la collection All Colors et ses 40 coloris de collants opaques. En dehors de Saint-Etienne, les articles de cette marque fabriqués en Italie sont vendus dans des grands magasins (Galeries Lafayette, Printemps, Bon Marché), ainsi que chez plus d’une centaine de détaillants multi-marques.

Le point de vente stéphanois, dirigé par Dominique Gaido, va encore évoluer puisque des travaux seront engagés en avril prochain pour réaménager la boutique de 50 mètres carrés, avec notamment la création de cabines d’essayage. Elle élargira alors son offre à des articles de lingerie féminine (sous-vêtements et lingerie de nuit) de marques appartenant à CSP International Fashion Group.

Cette nouvelle étape donnera lieu à la création d’un nouveau concept de magasin, qui devrait être le premier à l’enseigne Le Bourget, avec un deuxième qui suivra dans une autre région de l’Hexagone. S’il s’avère concluant, ce concept pourrait dans un deuxième temps être déployé ailleurs en France, par la marque qui y réalise 40 M€ de chiffre d’affaires avec quelque 250 salariés.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide