Fermer la publicité

La Pépinière : partenaire des initiatives Jeunesse

Isère le 17 mars 2017 - Patricia TRICOCHE - Nord-Isère

La Pépinière : partenaire des initiatives Jeunesse
Patricia Perry Tricoche - Vincent Chriqui entroué d'élus et partenaires Jeunesse

La Pépinière 16/25 est présente à Bourgoin-Jallieu depuis l'automne 2015 pour accompagner et encourager les initiatives des jeunes et promouvoir leurs projets individuels ou collectifs. L'inauguration d'un local dédié confirmait la volonté de la municipalité berjalienne de les accompagner « là où ils veulent aller pour réaliser leurs rêves ».

Un local géré par la Fédération Léo-Lagrange par délégation de la ville, dont le choix n’est pas anodin : au cœur du quartier Pont Saint-Michel, dans un passage que le maire Vincent Chriqui veut rendre vivant avec l’ensemble des acteurs de l’insertion pour la jeunesse berjallienne. « On entend bien ouvrir toutes les routes aux jeunes pour favoriser l’autonomie, l’accès à la mobilité », explique Pascal Métivier, directeur Centre-Est venu spécialement apporter le soutien de la Fédération Léo-Lagrange.

« Un lieu de rencontres, d’échanges et d’expositions que les jeunes se sont déjà appropriés », selon Juliette Bolomier, coordinatrice de la pépinière avec des projets engagés dans des domaines aussi variés que l’emploi, la culture, l’insertion, la santé le sport et les vacances. « Cet accompagnement au quotidien permet aux jeunes porteurs de projets de maîtriser les outils de méthodologie mais aussi de prendre conscience des compétences développées au cours des différentes étapes et de savoir par la suite les valoriser dans leur parcours », ajoute la responsable.

Des jeunes pousses venus d’horizons divers qui découvrent le travail collectif avec le partage de projets. Depuis sa création la pépinière a rencontré et encouragé une cinquantaine de jeunes et un tiers des accompagnements concerne des projets collectifs.

Des chiffres éloquents et des initiatives particulièrement innovantes à l’instar de deux associations créées.

« Le club Eleck »  s’inscrit dans une optique de développement durable pour les passionnés d’électronique, de robotique et de nouvelles technologies. Un concept pour favoriser l’échange de compétences entre bricoleurs. « Noah Family » créée par des passionnés de hip-hop, de Street art et des sports urbains forme le vœu de permettre au plus grand nombre de s’exprimer à travers la culture.

Autant de projets qui visent aussi à favoriser un engagement citoyen.

P.P.T



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide