Fermer la publicité

Manufacture de Saint-Etienne : passage devant connaisseurs

Loire le 10 avril 2015 - Emilie MASSARD - Collectivités locales - article lu 248 fois

Manufacture de Saint-Etienne : passage devant connaisseurs
DR - Les membres du RICS ont été accueillis à l'EPASE

Jeudi 2 avril, l'Epa1 de Saint-Etienne a accueilli 60 membres du RICS (Royal Institution of Charted Surveyors), urbanistes, promoteurs ou professionnels de l'immobilier de grands groupes dans le cadre de l'une de leurs journées d'études. Ils ont pu découvrir à cet occasion la restructuration de la Manufacture d'armes et plus largement du quartier menée par Alexandre Chemetoff.

Venus essentiellement de Paris, les membres du RICS ont pour la plupart découvert Saint-Etienne et ses quartiers en restructuration. A commencer par la nouvelle vitrine économique de Chateaucreux, et l’entrée de ville Pont de l’Ane-Monthieu. Mais pour les membres du groupe « urbanisme et promotion » du RICS, l’objectif de cette journée d’échanges était de travailler sur le thème de la reconversion des entreprises industrielles. Nombre de ses membres représentaient en effet de grandes entreprises, ou les partenaires qui travaillent avec elles autour de leur patrimoine immobilier.

Pour illustrer leurs débats, Cécile de Guillebon, directrice de l’immobilier de Renault qui a organisé ce voyage, a souhaité leur faire découvrir un bel exemple de reconversion avec la Manufacture d’armes. La première partie de la journée a été consacrée à la présentation du projet par son maître d’œuvre, Alexandre Chemetoff. L’occasion pour l’architecte et l’Epase de présenter aux visiteurs les partis-pris de l’opération fondée sur le principe de l’économie inventive, à l’heure où les ressources deviennent rares. « Nous souhaitions montrer une ville qui se reconstruit sur ses activités industrielles, expliquait Alexandre Chemetoff.  Grâce à des réalisation très visibles, comme le Zénith ou la Platine, signes de renouveau, mais aussi d’autres moins visibles mais tout aussi importantes, comme le recyclage du parking de la Plaine Achille, qui a changé de fonction, se transformant en parc à moindre coût. »

La place Carnot, la restauration du bâtiment de l’Imprimerie, le rôle de promoteur de l’Epase, la mise en place du Mixeur et de la pépinière, de nombreux aspects du quartier ont été évoqués pour montrer que derrière le renouvellement, les questions du logement, de l’économie et de l’attractivité du territoire n’avaient pas été éludées.  Après une matinée plutôt théorique, les membres du RICS ont pu aller constater la réalité des faits en visitant le quartier Manufacture Plaine Achille. Ils ont terminé leur journée stéphanoise par une visite incontournable de la Biennale du design.

Emilie Massard

1 Etablissement public d'aménagement



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide