Fermer la publicité

La Grande Guerre vue par Village de Forez

Loire le 30 octobre 2014 - La Rédaction - Forez - article lu 272 fois

La Grande Guerre vue par Village de Forez
Gabriel Mas a présenté son texte sous forme de conférence (D.R.)

Sous la plume de Gabriel Mas, l’article de tête relate l’engagement des catholiques dans la Grande Guerre.

L’auteur a d’ailleurs récemment animé une conférence sur ce thème au Centre social de Montbrison. Il explique que les églises ont connu une forte hausse de leur fréquentation dans les jours qui ont suivi l’annonce de la mobilisation. Le président de la République Raymond Poincarré avait lancé un appel à l’union sacrée et malgré 30 ans de politique anticléricale, les catholiques, comme les protestants et les israélites, se sont engagés avec conviction dans la guerre. Il y eut un regain de ferveur religieuse, et de nombreuses lettres de soldats foréziens en témoignent. Le clergé de Montbrison incita les fidèles à s’engager dans les souscriptions en faveur des soldats. Des prières spéciales étaient récitées pour la protection de la France.
Les hommes de religion sont allés au front : 19 000 prêtres, 4 000 séminaristes, 7 000 religieux ou novices, 500 pasteurs, plusieurs dizaines de rabbins. 10 000 sœurs infirmières assurèrent des soins aux blessés. Les prêtres et religieux furent principalement mobilisés dans les services de santé. Les aumôniers militaires étaient répartis dans les groupes de brancardiers. Gabriel Mas a dénombré 900 aumôniers catholiques, 68 pasteurs et 23 rabbins.
Le pape Benoît XV, élu le 3 septembre 1914, n’eut de cesse d’appeler à une solution pacifique, évoquant le spectacle monstrueux d’une guerre dans laquelle « une grande partie de l’Europe ruissèle de sang chrétien ». Mais cet appel fut sans suite. Gabriel Mas constate en conclusion que « l’amour de la patrie a fait bon ménage avec la foi catholique pendant la guerre ».
Village de Forez publie trois autres articles relatifs à la guerre de 14-18 : Vivre à l’arrière (trois témoignages foréziens), par Danièle Bory ; Une entraide franco-américaine appréciée à Saint-Bonnet-le-Courreau, par Geneviève Adilon ; Trois normaliens de Montbrison face à la guerre par Paul Ollier.


La revue est en vente  (6 €) : au Centre social, place Pasteur ; dans les librairies et bureaux de tabac de Montbrison ; à la Maison du Tourisme. Rens. : 04 77 96 09 43.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide