Fermer la publicité

La Fédé en assemblée

Isère le 10 octobre 2015 - Claire Thoinet - Commerces - article lu 74 fois

La Fédé en assemblée
Claire Thoinet - Table ronde à la Fédé

La fédération des groupements commerciaux du Nord-Isère (Fédé), soient 6 500 adhérents, a proposé une journée rencontre avec visite d'entreprise, tables rondes, récompenses, bilans et perspectives.

La rencontre a permis l’échange avec les élus locaux qui ont présenté leurs choix d’aménagement, de stationnements payants… et invité leurs auditeurs à les solliciter. La CCI-NI a exposé l’opération Mon achat crée mon commerce (MACME) née sur le Nord-Isère, qu’elle veut étendre au niveau régional puis national, et tournée vers les industriels. Le commerçant signale les produits qui créent du travail en France. « Si le client est au chômage, il n’a pas de pouvoir d’achat », a précisé Pierre Pollard, vice-président à la CCI NI.
Les tables rondes ont réuni élus et commerçants sur les questions de proximité et de e-commerce. La première est-elle une valeur toujours ancrée dans l’esprit des consommateurs ? Comment créer un contexte favorable au commerce de proximité ? Comment le commerce de centre-ville peut-il se pérenniser ? Internet est-il une opportunité ou un danger pour le petit commerce ?... La synthèse a ensuite passé en revue les pistes de réflexion plébiscitant le regroupement des professionnels (commerçants, artisans, professions libérales) pour faire face à la concurrence, séduire et capter le client...
Pour 2016, la Fédé veut occuper le terrain auprès de ses adhérents, rechercher des partenaires financiers, rencontrer les élus intercommunaux…, alors que 2015 a été marqué par la mutualisation (120 diagnostics accessibilité d’espaces de vente réalisés), la professionnalisation des unions commerciales (UC), la sécurité des commerces…


La remise des trophées a récompensé le dynamisme des unions commerciales. Celle de la Côte-Saint-André a fédéré 105 des 115 commerces présents sur la commune. A Heyrieux, c’est le partenariat avec la communauté de communes des Collines du Nord-Dauphiné et la mairie qui a été salué. Quant à l’animation, l’UC de l’Isle-d’Abeau a participé en nombre à l’opération MACME et celle de Beaurepaire a lancé une action intercommunale pour les commerces. A la Tour-du-Pin, l’UC a élargi son offre et sa cible adhérents quand l’Acabred, en Boucle-du-Rhône-en-Dauphiné, a développé des chèques-cadeaux avec une identité locale forte. Créée en 1979, l’association, présidée par Christophe Carron, est issue de la volonté commune des commerçants du territoire de se fédérer pour promouvoir, défendre et valoriser le commerce de proximité.

Claire Thoinet
 


Les unions commerciales récompensées
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide