Fermer la publicité

La Biennale Design 2015 accroît sa fréquentation de 50 %

Loire le 24 avril 2015 - Daniel Brignon - Expositions - article lu 294 fois

La Biennale Design 2015 accroît sa fréquentation de 50 %
Georges Rivoire - L'édition 2015 maintien son niveau international et gagne le public local

La 9e Biennale Design internationale de Saint-Étienne, qui s'est achevée le 12 avril, enregistre une croissance de la fréquentation de près de 50 % par rapport à la précédente édition de 2013, qui avait accueilli 140 000 visiteurs.

À la Biennale Design 2015 le nombre consolidé des visiteurs s’établit à 208 000, ventilés à raison de 155 000 aux 15 expositions de la Biennale In (+ 50 %) et 53 000 aux 80 expositions de la Biennale Off (+ 39 %). 55 % des visiteurs sont venus de la Loire, 20 % du reste de la région Rhône-Alpes, 23 % sont nationaux (hors Rhône-Alpes) et 2 % représentent le grand public international.

La Biennale 2015 confirme l’ancrage d’un visitorat extérieur qui avait marqué l’édition 2013, qui avait enregistré en effet une forte progression du public rhônalpin et national, qui se maintient en 2015. La croissance globale de la fréquentation est à mettre au compte cette année de la contribution locale. Les visiteurs ligériens sont passés de 58 000 en 2013 à 86 000 en 2015, ce qui répond à l’objectif donné par le président de la Cité du design, Gaël Perdriau, souhaitant « que la population ligérienne s’approprie cette Biennale ».

Un autre objectif qui consistait à « donner à cette Biennale une nouvelle dimension internationale », est rempli également avec la présence de 700 professionnels étrangers parmi les 6 200 professionnels (designers et entreprises) qui ont participé entre autres à la Biennale-to-business, première semaine dédiée aux entreprises. C’est un troisième motif de satisfaction pour le président Perdriau qui avait aussi émis le vœu que la Biennale soit « un moteur du développement économique du territoire ».

Un quatrième objectif est tenu aussi, de faire de la Biennale « un outil du rayonnement du territoire ». Il s’est traduit par 1 500 retombées de presse, par 408 journalistes accueillis qui ont relayé l’événement.

Les établissements culturels associés à la Biennale ont vu leur fréquentation progresser significativement. Le musée de la Mine a connu une fréquentation en hausse de 50 % par rapport à 2013, le musée d’Art et d’Industrie de 121 % et le musée d’Art moderne et contemporain de 40 %.

Un dernier chiffre : 52 000 validation supplémentaires dans les transports de la Stas, sur les 32 jours de Biennale par rapport à la même période sans Biennale.

Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide