Fermer la publicité

L'imprimerie Chirat se tourne vers le numérique

le 29 juin 2015 - Aline VIincent - Services - article lu 772 fois

L'imprimerie Chirat se tourne vers le numérique
Aline Vincent - Le site de Saint-Just-la-Pendue abrite 220 salariés

Fidèle à sa politique innovante, l'imprimerie Chirat (Saint-Just-la-Pendue) vient de lancer un site de gestion en direct par le client, de l'impression personnalisée d'un ouvrage (qualité, quantité, coût). Le tout avec le soutien d'une équipe qualifiée. Une première en France.

« Nous évoluons sur le marché du livre depuis 40 ans, témoigne le Pdg de l'Imprimerie Chirat, Jacques Chirat qui incarne la 3e génération à la tête de l'entreprise familiale, aujourd'hui 20 M€ de chiffre d'affaire et 220 salariés. « L'arrivée il y a quelques années de la 4e génération avec mon fils Auguste est étroitement liée au lancement de notre nouveau service d'impression offset en ligne " Book Spirit ". Il en a été le moteur (Auguste est titulaire d'un master en informatique Ndlr) ».

« Book Spirit » a été conçu pour éditer livres d'art, d'édition, BD, ouvrages de collection, d'entreprises, catalogues... Il permet au client de lancer lui-même l'impression offset, choisir la couverture (carton, tissu...), la reliure, la qualité du papier, le format, ajouter une jaquette, gérer le nombre d'exemplaires avec réimpression possible pour une meilleure maîtrise des stocks et du coût, le tout livrable entre 5 et 8 jours. Les ouvrages peuvent contenir de 48 à 300 ou 400 pages et sont pris à partir de 100 exemplaires. Le contenu est transmis sur fichier PDF. Le soutien à la procédure par une équipe qualifiée via une messagerie instantanée interactive a été mis en place.

« Book Spirit » est opérationnel depuis 1 mois. « Nous nous adressons également à nos confrères imprimeurs qui n'ont pas l'outil », ajoute le dirigeant. Génèse du site : « dans un marché du support papier en retrait de 3 % depuis 2007, nous avons lancé une réflexion sur ceux qui perdureront, traverseront le temps et resteront porteurs de la mémoire entre générations. En sont ressortis un certain nombre. Du bel ouvrage, livre objet que l'on conserve dans sa bibliothèque, que l'on aime reprendre en main, aux livres édités par les entreprises, les associations... souhaitant marquer un événement... L'idée était de capter cette large clientèle parallèlement aux plus grandes séries. Nous avons fait réaliser une étude de marché aux Etats-Unis pour voir ce qui s'y fait, puis décidé de démocratiser l'ouvrage papier en nous adaptant pour rendre plus accessibles les petits tirages. Il sera aussi possible, en remplissant les conditions, de bénéficier de la TVA réduite lors de la commercialisation éventuelle de ces ouvrages ».

Le site est un moyen supplémentaire de pérenniser la spécialité de Chirat, l'impression du livre et de la presse professionnelle, essentiellement en région Bourgogne-Rhône-Alpes Auvergne. L'histoire se poursuivra donc avec la 4e génération qu'Auriane, sœur d'Auguste, est venue compléter il y a 2 ans. Elle est plus particulièrement en charge de l'agence de Paris.

Plus de 5 M€ investis en 2014

Développé sur environ deux ans, le site a été autofinancé. « Difficile de donner un montant précis d'investissement puisque, hormis l'étude de marché, il s'agit essentiellement d'implication humaine, souligne Jacques Chirat. En revanche, des montants précis ont été investis dans l'outil de production au cours de ces 12 derniers mois. Une machine robotisée dernière génération proposant une grande traçabilité pour les tirages courts a été installée pour 5 M€. Une autre enveloppe de 280 000 € a permis d'acquérir une machine numérique permettant d'apposer du vernis de manière sélective sur les ouvrages, couverture ou pages, pour des nuances mat/brillant (dorures, argent en relief), en 2 D ou en 3 D. L'imprimerie Chirat fait partie des 3 premiers français à en disposer. Elle a été conçue par le constructeur français MGI, leader de la machine numérique, grand prix de l'innovation 2014. 

Aline Vincent

Retour à la croissance

Le bilan au 30 septembre à 20 M€ de chiffre d'affaires est bénéficiaire. Après une chute de 25 % des volumes due au manque de croissance nationale, les chiffres de l'imprimerie Chirat sont repartis à la hausse, notamment depuis octobre 2014. L'activité est divisée entre le beau livre, les guides (musées, économiques, scientifiques, photographie...) pour 45 %. L'impression de magazines professionnels représente 35 % et les catalogues industriels les 20 % restants. « Heureusement, nous bénéficions du dynamisme industriel de la région Rhône-Alpes », se réjouit le dirigeant.
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide