Fermer la publicité

L'ilôt Gachet poursuit sa mue

Loire le 28 juin 2015 - Emilie Massard - Immobilier et BTP

L'ilôt Gachet poursuit sa mue
Emilie Massard - Le gymnase pourra accueillir des sports collectifs, mais aussi des compétitions d'escalade avec un mur de 300 m²

A deux pas de la place Jacquard et du boulevard périphérique à Saint-Etienne, l'ilôt Gachet offrira bientôt son nouveau visage aux stéphanois, avec un gymnase flambant neuf et des jardins propices à la détente. Des immeubles de logements devraient également sortir de terre dans une seconde phase.

L’ilôt fait partie du périmètre pris en charge par l’Etablissement public d’aménagement (EPA) de Saint-Etienne, dans le cadre de sa mission de renouvellement urbain de la ville. Après la réhabilitation de la place Jacquard, la construction de la nouvelle amicale Chapelon et la rénovation de nombreux logements du quartier, la livraison du nouvel ilôt Gachet, situé entre le boulevard urbain et la rue Benoît-Malon, sera la prochaine étape importante de la réhabilitation du quartier.

Depuis janvier 2014, les entreprises s’activent pour construire le nouveau gymnase qui bordera le boulevard urbain, et qui présente déjà sa structure définitive. La requalification de l’ilôt est réalisée avec un budget de 7 M€, dont 4 M€ consacrés à la construction du gymnase, dont la maîtrise d’œuvre est assurée par les cabinets stéphanois Link Architectes et Dutreuil Ferret.

A l’occasion d’une visite de chantier organisée pour les habitants du quartier et les curieux, Jean-Michel Dutreuil, l’un des architectes du projet, a détaillé les contraintes du site et les solutions trouvées, ainsi que le choix de ces grandes fenêtres qui ouvrent le gymnase sur l’extérieur, et de l’enveloppe composée d’une surface étanche de couleur orangée et d’une vêture en aluminium déployé, qui permettent des jeux de couleurs sous le regard qui se déplace. Cette construction devrait pouvoir accueillir les premiers sportifs à la fin de l’année, permettant ainsi la destruction de l’ancien équipement, qui laissera place à deux immeubles de logements, pour lesquels l’Epase vient de lancer une consultation pour trouver un promoteur. Dès l’automne, les riverains devraient pouvoir profiter des jardins aménagés sur 6 000 m² du côté de la rue Benoît-Malon, avec des espaces de détente et des jeux pour enfants notamment. Une nouvelle voie d’accès sera également créée sur la parcelle pour relier la rue du Midi et la rue Benoît-Malon, et ainsi faciliter l’accès au site. Derniers occupants de l’ilôt, le Cercle de l’amicale Chapelon et l’école de musique Massenet cherchent actuellement de nouveaux locaux. Une fois libérés, ces bâtiments devraient être détruits pour laisser place à de nouveaux immeubles de logements.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide