Fermer la publicité

L'autopartage possible en Nord-Isère

Isère le 19 octobre 2015 - Arnaud DE JUBECOURT - Nord-Isère - article lu 129 fois

L'autopartage possible en Nord-Isère

L'autopartage est l'utilisation d'un même véhicule par différents usagers, inscrits préalablement auprès d'un opérateur qui gère une flotte de véhicules partagés.

Concrètement, après une inscription qui permet d’identifier l’usager, il est  possible de réserver un véhicule sur Internet ou par téléphone, 24h/24 et 7j/7,  plusieurs mois à l’avance ou de façon instantanée si le véhicule est disponible.

La voiture se prend et se laisse à un endroit précis, toujours le même. Les tarifs comprennent l’assurance tous risques et le carburant ; une carte de carburant est à bord de chaque voiture et permet à l’utilisateur de faire le plein sans avancer les frais quand cela est nécessaire. L’utilisateur doit faire un état des lieux du véhicule (propreté, carrosserie) et des gestionnaires de flotte tournent sur l’ensemble du parc pour procéder à l'entretien courant du véhicule. La facturation s'effectue en fin de mois en fonction de la durée de location et des kilomètres parcourus, le véhicule envoyant directement les éléments de facturation au central.

La Capi, soucieuse d’une mobilité moderne, a décidé d’encourager ce système à une échelle encore expérimentale mais qui permet à chacun de tester cette solution. D'après certaines études, le budget auto moyen est divisé par deux par rapport à une auto neuve en pleine propriété, ne serait ce que parce que les frais d'amortissement et financiers représentent plus de la moitié du goût global.

La Capi a contribué au financement des neuf véhicules en service et favorisé la mise en place de quelques « stations » à des endroits stratégiques : trois stations fonctionnent depuis le mois de juin, trois autres seront mises en service d’ici fin septembre et trois compléteront le dispositif qui comprendra donc neuf véhicules en libre accès sur neuf localisations distinctes comme le centre administratif de l’Isle-d’Abeau, le parc Technologique à Vaulx Milieu, le centre ville de Villefontaine ou la zone des Sayes à Bourgoin.  Les emplacements et véhicules font l’objet d’un marquage particulier qui permet de les reconnaître facilement. La Capi, qui a demandé l'implantation d'une station sur son propre parking, compte bien encourager ses collaborateurs à utiliser le service, y compris pour des déplacements professionnels. Une autre manière d'encourager l'autopartage.

Arnaud de Jubécourt

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide