Fermer la publicité

L'Augusta : Aoste passe à l'heure gauloise !

Isère le 18 juin 2015 - Patricia TRICOCHE - Nord-Isère - article lu 421 fois

L'Augusta : Aoste passe à l'heure gauloise !
Les voyageurs du Temps - Combat

Faire le plein d'Histoire, remonter le temps et renouer avec son passé c'est ce que propose la fête intitulée « L'Augusta : au rendez-vous des gaulois » les 27 et 28 juin qui prend ses quartiers d'été à Aoste.

Un concept né il y a quelques mois du constat que l’histoire antique de la petite commune en est l’une des richesses et qu’au-delà des visites traditionnelles au musée gallo-romain, créer une véritable immersion avec un bond de plus de 2000 ans en arrière était fédérateur. Le maire Roger Marcel n’a donc pas hésité à donner son feu vert à l’équipe menée par son 1er adjoint Jean André, féru d’histoire et devenu en quelques semaines le chef d’orchestre d’un évènement qui rassemble les acteurs du tissu local, les entreprises, les associations, les commerçants, artisans, l’ensemble des professionnels du tourisme. Pour le maire, le mouvement a été spontané et tout le monde a joué le jeu, avec  l’objectif d’offrir une fête pour tous. « Le passé est notre héritage et l’Augusta 2015 doit aussi jouer un rôle pédagogique auprès des enfants. » 

 

 

Sacrifice et culte d'Augusta

Une première qui a demandé une organisation sans faille portée cette année conjointement par la commune, le musée gallo-romain,  l’ADPPA ( Association pour le Développement du Patrimoine du pays d’Aoste) et le comité des fêtes avec la collaboration de la société Les voyageurs du Temps. Jean André, bien que très discret n’en est pas moins enthousiaste sur le programme qu’il a concocté pour ces 2 jours de fête. Faire renaitre le village à l’heure gauloise c’est aussi créer l’interactivité. Que d’heures passées pour gérer un ambitieux programme et toute sa logistique. Mais il a pu compter sur les talents de Samantha Louis, chargée de communication à la mairie et de Sylvie Perrin Toirin responsable du musée pour mettre en œuvre tous les rouages de cette impressionnante machine. Une mention spéciale aux quelques 200 bénévoles qui sont aujourd’hui sur les starting block apportant une aide précieuse de tous les instants. Il se murmure même que le maire endossera le costume d’un citoyen romain pour l’ouverture des festivités !

Patricia Perry Tricoche

C’est au programme !

Un programme au copieux menu. Il y a fort à parier que les cérémonies de sacrifices aux dieux  par les grands prêtres, les combats de gladiateurs, le marché aux esclaves  ou la cérémonie du culte à Mithra trouveront leurs aficionados comme les repas gaulois aux saveurs antiques. Point d’orgue de ces festivités et après le défilé aux flambeaux du samedi soir, le spectacle pyrotechnique. 

Le dimanche, à partir de 10 heures, animations et démonstrations investiront à nouveau la ville avec la présentation des troupes à l’empereur Auguste devant la tente impériale. A n’en pas douter, 2 jours de liesse populaire à vivre sans modération.
Fête de l’Augusta, samedi 27 et dimanche 28 juin. Renseignements et réservations au 04 76 32 58 27 ou www.musee-aoste.fr ou www.mairie-aoste.fr Entrée libre.

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide