Fermer la publicité

La Loire prend des mesures pour l'organisation de l'Aïd al-Adha

Loire le 02 septembre 2015 - Georges Rivoire - Société - article lu 710 fois

La Loire prend des mesures pour l'organisation de l'Aïd al-Adha
Georges Rivoire - N. Guerson, P. Vieillescazes, J. Descours, A. Duchaine

Comme chaque année, la fête de l'Aïd mobilise les services de l'Etat pour organiser et faire respecter les règles de l'abattage rituel des animaux (bœuf et mouton). Dans la Loire, en 2014 ce sont 400 ovins qui ont pu être recensés, un chiffre très inférieur à la réalité

Pour l’Aïd al-Adha qui aura lieu pendant 3 jours autour du 24 septembre (les dates restent à préciser), les services de l’Etat en concertation avec le Conseil français du culte musulman de Rhône-Alpes ont recensé cinq structures d’abattage. M. Berthollet à Andrézieux-Bouthéon, la société La Bouchère à la Talaudière, La société forézienne d’abattage de Feurs, l’abattoir de Charlieu et le site temporaire autorisé  de l’Association culturelle des musulmans de Montreynaud Saint-Etienne. Cette dernière structure financée à hauteur de 60 000€ par l’association, dispose des équipements nécessaires. Dans tous les cas, l’abattage est effectué par des sacrificateurs habilités.

Les mesures prises doivent permettre l’abattage de 4 000 bovins et ovins dans le respect des règles, qu’elles soient environnementales, de santé animale et humaine ou de transport. Police, gendarmerie, douanes seront en place pour les contrôles en des points stratégiques. Une quarantaine de personnes du Service de protection des populations travaillent pour la mise en place du dispositif et les inspecteurs sanitaires seront chargés des contrôles tout au long de l’abattage. Une réunion d'information organisée le 2 septembre en préfecture de la Loire en présence de: Nathalie Guerson, directrice départementale de la protection des populations, Patrick Vieillescazes, directeur de cabinet du préfet, Jérôme Descours, sous-préfet de Roanne, Abdel Malik Richard Duchaine, représentant du Conseil régional du culte musulman de Rhône-Alpes.

Georges Rivoire



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide